Auchan rachète les hypermarchés Cora hongrois de Louis Delhaize

Auchan rachète les hypermarchés Cora hongrois de Louis Delhaize

Le groupe français Auchan va reprendre les sept hypermarchés Cora hongrois du Groupe Louis Delhaize. Si les autorités de la concurrence hongroises approuvent la vente, les hypermarchés changeront de propriétaire au premier trimestre 2012, pour un montant qui n’a pas été communiqué.

Toutefois le deal a suscité la surprise, car la chaîne hongroise CBA avait déjà laissé entendre qu’elle était  très intéressée par les activités locales de la chaîne belge Louis Delhaize. Ce qu’il adviendra des 121 supermarchés Match et des 73 Profi’s, n’a pas encore été révélé. Par cette acquisition CBA espérait pouvoir devancer Tesco, leader sur le marché hongrois.


Pas d’intérêt pour Match et Profi

La porte-parole d’Auchan Hongrie, Katalin Gillemot, a déclaré qu’ “Auchan Hongrie s’axait uniquement sur les hypermarchés et n’était donc pas intéressé par les supermarchés Profi et Match”. Les Coras deviendraient des hypermarchés Auchan et le personnel serait maintenu.


Le CEO d’Auchan Hongrie, Dominique Docoux, avait déjà indiqué qu’une reprise était le seul moyen de croissance possible en Hongrie, après l’interdiction de la création de nouveaux centres commerciaux et hypermarchés, qui entrera en vigueur la semaine prochaine. Précédemment le CEO avait déjà affirmé  dans une interview « qu’il respecterait la nouvelle législation », estimant toutefois que « les hypermarchés étaient un format très prometteur », ce qu’il a donc confirmé par cette transaction.

 

Actif depuis 1997

Cora a ouvert son premier hypermarché hongrois en 1997 et détient actuellement trois enseignes urbaines et quatre régionales avec au total 2700 employés. Auchan Hongrie pour sa part a ouvert son premier point de vente un an plus tard, et compte actuellement 12 hypermarchés, 5600 employés et réalise un chiffre d’affaires de 224 milliards de forints (816 millions d’euros).

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Back to top