Bénéfice en baisse chez Carrefour

Bénéfice en baisse chez Carrefour
Shutterstock

Les résultats du premier semestre 2017, que vient de publier le groupe de grande distribution français Carrefour, se sont avérés décevants. Et le deuxième semestre s’annonce difficile également, affirme le nouveau management.

Marges en baisse

Le chiffre d’affaires des deux premiers trimestres avait déjà été communiqué auparavant. Au total le groupe français a réalisé un chiffre d’affaires de 38,5 milliards d’euros au premier semestre, soit une hausse de 6,2%. Sur base comparable il est question d’une croissance de 2,1%.


Par contre au niveau du bénéfice les chiffres sont moins réjouissants. Le résultat opérationnel courant du groupe a chuté de 12,1% à 621 millions d’euros. La marge opérationnelle a reculé et se limite à 1,6%, notamment suite au marché fortement concurrentiel et promotionnel en France et suite à l’augmentation des pertes en Argentine où l’économie continue de peiner. Les autres pays européens affichent également des marges opérationnelles en légère baisse, notamment en raison de l’impact de l’intégration des magasins Eroski en Espagne et Billa en Roumanie.


Pas d’amélioration en vue

Carrefour ne publie pas de chiffres précis concernant le bénéfice de chaque pays : concernant la Belgique, le groupe indique uniquement que le chiffre d’affaires au premier semestre a progressé de 0,1% à 2,1 milliards d’euros, suite à un faible premier trimestre et un bon deuxième trimestre.


Pour l’instant Carrefour ne s’attend pas à une amélioration significative. Sur l’ensemble de l’année le groupe prévoit une croissance du chiffre d’affaires se situant entre 2 et 4%, alors qu’auparavant il tablait sur une croissance comprise entre 3 et 5%. Les circonstances restent difficiles dans certains pays et les résultats annuels devraient donc se situer sur la même ligne que les résultats semestriels. Carrefour dit vouloir renforcer sa discipline financière et légèrement réduire ses investissements. « Le nouveau management est pleinement focalisé sur l’amélioration des performances du groupe et sur son adaptation aux évolutions rapides et profondes en cours dans le secteur », lit-on dans le communiqué de presse.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Ahold en Delhaize fusionnent également aux Etats-Unis

08/12/2017

L’unification d’Ahold et de Delhaize se poursuit : au mois de janvier, Ahold USA et Delhaize America font fusionner.  L’entreprise de fusion belgo-néerlandaise poursuit ainsi sa quête de réduction des coûts.

Fin de la lutte pour le pouvoir au sein de la famille Aldi Nord

08/12/2017

Des années de lutte pour le pouvoir chez Aldi Nord, la partie d’Aldi qui gère des magasins en Belgique et aux Pays-Bas, ont pris fin suite à une décision prononcée par le tribunal.  L’influence de la famille fondatrice se voit ainsi limitée.

Les syndicats chez Carrefour craignent le plan de transformation

08/12/2017

L’entreprise de supermarchés Carrefour aura besoin de longs mois et même de quelques années pour mener à bien sa restructuration.  Entre-temps, les syndicats sont très inquiets quant à l’avenir.

Filet Pur : Une boîte vide, remplie d’air

08/12/2017

Le supermarché n’est qu’une poubelle remplie de nullités, voilà ce que nous apprenions cette semaine, parmi d’autres infos FMCG captivantes que saint Nicolas nous a apportées dans sa hotte. Voici votre résumé hebdomadaire mitonné par RetailDetail Food!

Cinq tendances de supermarchés en 2018

08/12/2017

IGD, l’organisation internationale spécialisée dans l'étude des supermarchés, identifie cinq tendances qui détermineront le marché du foodretail au cours des douze prochains mois.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Back to top