Bénéfice en hausse d’un quart pour le chocolatier Lindt & Sprüngli

Bénéfice en hausse d’un quart pour le chocolatier Lindt & Sprüngli

Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli, réputé pour ses lapins de Pâques dorés, peut s’estimer satisfait de l’exercice 2013. Son chiffre d’affaires a augmenté de plus de 8% et son bénéfice net a progressé de 24%.

Bénéfice de près d’un quart de milliard d’euros

En 2013 Lindt & Sprüngli a réalisé un chiffre d’affaires de 2,88 milliards de francs suisses (environ 2,4 milliards d’euros), soit une hausse de 8,6%, grâce notamment à « la forte croissance des ventes en Amérique du Nord » et à « l’augmentation de ses parts de marché ailleurs dans le monde ».


Le bénéfice net quant à lui est supérieur d’un quart par rapport à l’année précédente et s’élève à 303 millions de francs suisses (environ 250 millions d’euros). Un résultat légèrement en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur 306 millions de francs suisses.


Joint-venture brésilien

Pour cette année le groupe suisse, fondé en 1845, prévoit une croissance de son chiffre d’affaires de 6 à 8%. Des perspectives optimistes car le chocolatier s’attend à  « une forte amélioration de la situation économique en 2014 » , tout en ajoutant que les prix des matières premières resteront élevés et que dès lors la pression sur les prix de vente persistera cette année.


Lindt & Sprüngli annonce également la création d’un joint-venture avec le brésilien CRM, qui commercialise la marque de chocolat ‘Kopenhagen’ au Brésil et dispose d’un large réseau de magasins. Au sein de cette nouvelle coentreprise, baptisée  Lindt & Sprüngli Brazil Holding, les Suisses détiennent 51% des actions.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: