Bénéfice en hausse d’un quart pour le chocolatier Lindt & Sprüngli | RetailDetail

Bénéfice en hausse d’un quart pour le chocolatier Lindt & Sprüngli

Bénéfice en hausse d’un quart pour le chocolatier Lindt & Sprüngli

Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli, réputé pour ses lapins de Pâques dorés, peut s’estimer satisfait de l’exercice 2013. Son chiffre d’affaires a augmenté de plus de 8% et son bénéfice net a progressé de 24%.

Bénéfice de près d’un quart de milliard d’euros

En 2013 Lindt & Sprüngli a réalisé un chiffre d’affaires de 2,88 milliards de francs suisses (environ 2,4 milliards d’euros), soit une hausse de 8,6%, grâce notamment à « la forte croissance des ventes en Amérique du Nord » et à « l’augmentation de ses parts de marché ailleurs dans le monde ».


Le bénéfice net quant à lui est supérieur d’un quart par rapport à l’année précédente et s’élève à 303 millions de francs suisses (environ 250 millions d’euros). Un résultat légèrement en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur 306 millions de francs suisses.


Joint-venture brésilien

Pour cette année le groupe suisse, fondé en 1845, prévoit une croissance de son chiffre d’affaires de 6 à 8%. Des perspectives optimistes car le chocolatier s’attend à  « une forte amélioration de la situation économique en 2014 » , tout en ajoutant que les prix des matières premières resteront élevés et que dès lors la pression sur les prix de vente persistera cette année.


Lindt & Sprüngli annonce également la création d’un joint-venture avec le brésilien CRM, qui commercialise la marque de chocolat ‘Kopenhagen’ au Brésil et dispose d’un large réseau de magasins. Au sein de cette nouvelle coentreprise, baptisée  Lindt & Sprüngli Brazil Holding, les Suisses détiennent 51% des actions.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.