Barry Callebaut désigne le président d’Unilever Foods comme nouveau CEO

Barry Callebaut désigne le président d’Unilever Foods comme nouveau CEO

Antoine de Saint-Affrique, actuel président d’Unilever Foods, a été nommé comme nouveau CEO du groupe chocolatier Barry Callebaut. Il succède à Juergen Steinemann, qui l’an dernier a été désigné comme vice-président du conseil d’administration.

Passation de pouvoir le 1er octobre

Le 1er octobre le groupe suisse Barry Callebaut aura un nouveau CEO : Antoine de Saint-Affrique (photo), un Français de 50 ans avec une carrière impressionnante dans l’industrie alimentaire. Actuellement il est président d’Unilever Foods et siège dans le comité de direction d’Unilever.


Sous sa direction, Unilever Foods, ainsi que la division Foodservice et la nouvelle division Baking, Cooking & Spreading, ont généré un chiffre d’affaires total de 12,4 milliards d’euros dans les huit régions où le groupe est présent. Par ailleurs Antoine de Saint-Affrique est également directeur non-exécutif chez Essilor, une entreprise française mondialement réputée dans le domaine des verres correcteurs. Bref, de l’expérience à revendre.


Antoine de Saint-Affrique succède à Juergen Steinemann, CEO de Barry Callebaut depuis 2009, qui a contribué à faire de Callebaut l’une des entreprises alimentaires connaissant la plus forte croissance au niveau mondial. Sous sa direction, le groupe il y a quelques jours à peine a repris American Almond, une entreprise qui fabrique des produits à base de noix et a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros en 2014. Probablement l’une de ses dernières prouesses en tant que CEO.

 

Barry Callebaut dispose d’une grande usine de chocolat à Wieze en Flandre-Orientale. Durant l’exercice 2013/2014 le groupe, basé à Zurich, a généré un chiffre d’affaire total de 5,9 milliards de francs suisses, soit environ 4,8 milliards d’euros.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top