Barry Callebaut désigne le président d’Unilever Foods comme nouveau CEO

Barry Callebaut désigne le président d’Unilever Foods comme nouveau CEO

Antoine de Saint-Affrique, actuel président d’Unilever Foods, a été nommé comme nouveau CEO du groupe chocolatier Barry Callebaut. Il succède à Juergen Steinemann, qui l’an dernier a été désigné comme vice-président du conseil d’administration.

Passation de pouvoir le 1er octobre

Le 1er octobre le groupe suisse Barry Callebaut aura un nouveau CEO : Antoine de Saint-Affrique (photo), un Français de 50 ans avec une carrière impressionnante dans l’industrie alimentaire. Actuellement il est président d’Unilever Foods et siège dans le comité de direction d’Unilever.


Sous sa direction, Unilever Foods, ainsi que la division Foodservice et la nouvelle division Baking, Cooking & Spreading, ont généré un chiffre d’affaires total de 12,4 milliards d’euros dans les huit régions où le groupe est présent. Par ailleurs Antoine de Saint-Affrique est également directeur non-exécutif chez Essilor, une entreprise française mondialement réputée dans le domaine des verres correcteurs. Bref, de l’expérience à revendre.


Antoine de Saint-Affrique succède à Juergen Steinemann, CEO de Barry Callebaut depuis 2009, qui a contribué à faire de Callebaut l’une des entreprises alimentaires connaissant la plus forte croissance au niveau mondial. Sous sa direction, le groupe il y a quelques jours à peine a repris American Almond, une entreprise qui fabrique des produits à base de noix et a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros en 2014. Probablement l’une de ses dernières prouesses en tant que CEO.

 

Barry Callebaut dispose d’une grande usine de chocolat à Wieze en Flandre-Orientale. Durant l’exercice 2013/2014 le groupe, basé à Zurich, a généré un chiffre d’affaire total de 5,9 milliards de francs suisses, soit environ 4,8 milliards d’euros.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

17/01/2018

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Back to top