Beckers « particulièrement satisfait » du troisième trimestre de Delhaize

Beckers « particulièrement satisfait » du troisième trimestre de Delhaize

DelhaizeLe groupe Delhaize a réalisé durant le troisième trimestre un chiffre d’affaires de 5,328 milliards d’euros et un bénéfice net de 133 millions d’euros. Le distributeur belge surpasse ainsi les prévisions des analystes.

 

A taux de change identiques, le groupe affiche une croissance de ses revenus de 6,6%. A taux de change réels, les revenus trimestriels ont augmenté seulement de 0,4% en raison de l’affaiblissement du dollar américain par rapport à l’euro.

 

La Belgique fait du sur place

En Belgique, Delhaize enregistre une croissance de son chiffre d’affaires de 0,2% à 1,198 milliards  d’euros et ce grâce à l’ouverture de nouveaux magasins, car sur base comparable le chiffre d’affaires a baissé de 0,4%. Différents facteurs sont responsables de ces chiffres : l‘été pourri, la crise qui incite les consommateurs à acheter des produits moins chers, l’augmentation des prix du carburant et la hausse des frais de personnel.

 

7 millions d’euros de perte suite à l’ouragan Irene

Aux Etats-Unis les reveDelhaize-Beckersnus ont augmenté de 3,5%. Sur base comparable, le chiffre d’affaires américain a augmenté (de 1,9%)  pour le cinquième trimestre consécutif. Ces chiffres sont dus principalement au succès de la filiale discount Bottom Dollar Food et à une inflation plus élevée. Toutefois les résultats ont subi une influence négative suite à l’ouragan Irene : Food Lion a été contraint cet été de fermer temporairement 350 magasins. La perte de produits et autres charges liées aux intempéries ont occasionné une perte d’un montant de 7 millions d’euros.

 

Par ailleurs dans le cadre du New Game Plan, Delhaize confirme que d’ici 2012  il aura entièrement renouvelé 800 magasins Food Lion aux Etats-Unis. « Les excellents résultats dans les magasins Food Lion repositionnés ont continué, surpassent le restant du réseau et nous montrent que nous actionnons les bons leviers »,  explique Pierre Olivier Beckers, n°1 du groupe Delhaize. « Par contre, l'environnement économique, en particulier dans le Sud-Est des Etats-Unis, a continué à peser sur le moral et le comportement des consommateurs. »

 

 « Particulièrement satisfait de l’Europe du Sud-Est »

Dans le Sud-Est de l’Europe et en Asie les revenus ont augmenté de 49,0% (à taux de change identiques), principalement grâce à la reprise du groupe de distribution serbe Delta Maxi (fin juillet), la croissance d’Alfa Beta en Grèce, les fortes performances de la filiale roumaine Mega Image et l’ouverture de nouveaux magasins. « Nous sommes particulièrement satisfaits des résultats de nos activités dans le Sud-Est de l’Europe dans un climat pourtant difficile », conclut Beckers en ajoutant toutefois que « la répercussion sur les prix de vente de l’inflation plus élevée est de plus en plus difficile ». Becker estime que ceci continuera à avoir un impact sur le restant de l’année.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

DelhaizeLe groupe Delhaize a réalisé durant le troisième trimestre un chiffre d’affaires de 5,328 milliards d’euros et un bénéfice net de 133 millions d’euros. Le distributeur belge surpasse ainsi les prévisions des analystes.

 

A taux de change identiques, le groupe affiche une croissance de ses revenus de 6,6%. A taux de change réels, les revenus trimestriels ont augmenté seulement de 0,4% en raison de l’affaiblissement du dollar américain par rapport à l’euro.

 

La Belgique fait du sur place

En Belgique, Delhaize enregistre une croissance de son chiffre d’affaires de 0,2% à 1,198 milliards  d’euros et ce grâce à l’ouverture de nouveaux magasins, car sur base comparable le chiffre d’affaires a baissé de 0,4%. Différents facteurs sont responsables de ces chiffres : l‘été pourri, la crise qui incite les consommateurs à acheter des produits moins chers, l’augmentation des prix du carburant et la hausse des frais de personnel.

 

7 millions d’euros de perte suite à l’ouragan Irene

Aux Etats-Unis les reveDelhaize-Beckersnus ont augmenté de 3,5%. Sur base comparable, le chiffre d’affaires américain a augmenté (de 1,9%)  pour le cinquième trimestre consécutif. Ces chiffres sont dus principalement au succès de la filiale discount Bottom Dollar Food et à une inflation plus élevée. Toutefois les résultats ont subi une influence négative suite à l’ouragan Irene : Food Lion a été contraint cet été de fermer temporairement 350 magasins. La perte de produits et autres charges liées aux intempéries ont occasionné une perte d’un montant de 7 millions d’euros.

 

Par ailleurs dans le cadre du New Game Plan, Delhaize confirme que d’ici 2012  il aura entièrement renouvelé 800 magasins Food Lion aux Etats-Unis. « Les excellents résultats dans les magasins Food Lion repositionnés ont continué, surpassent le restant du réseau et nous montrent que nous actionnons les bons leviers »,  explique Pierre Olivier Beckers, n°1 du groupe Delhaize. « Par contre, l'environnement économique, en particulier dans le Sud-Est des Etats-Unis, a continué à peser sur le moral et le comportement des consommateurs. »

 

 « Particulièrement satisfait de l’Europe du Sud-Est »

Dans le Sud-Est de l’Europe et en Asie les revenus ont augmenté de 49,0% (à taux de change identiques), principalement grâce à la reprise du groupe de distribution serbe Delta Maxi (fin juillet), la croissance d’Alfa Beta en Grèce, les fortes performances de la filiale roumaine Mega Image et l’ouverture de nouveaux magasins. « Nous sommes particulièrement satisfaits des résultats de nos activités dans le Sud-Est de l’Europe dans un climat pourtant difficile », conclut Beckers en ajoutant toutefois que « la répercussion sur les prix de vente de l’inflation plus élevée est de plus en plus difficile ». Becker estime que ceci continuera à avoir un impact sur le restant de l’année.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le Carrefour Market de la Groenplaats à Anvers livre à domicile endéans l’heure

21/09/2017

Le Carrefour Market à la Groenplaats à Anvers a été entièrement rénové, avec une attention particulière pour l’environnement et le confort du client. A noter également que le magasin assure désormais des livraisons à domicile endéans l’heure.

Carrefour Express mise sur le ‘blurring’

21/09/2017

La formule de proximité explore les possibilités de la vente à emporter et de la consommation sur place. La nouvelle génération de magasins ajoute des services et la restauration à son offre. La frontière entre retail et horeca se brouille.

Le nouveau PDG de Carrefour envisage l’ouverture dominicale des hypers

21/09/2017

Selon l’un des syndicats français du groupe Carrefour, le nouveau PDG Alexandre Bompard aurait l’intention d’ouvrir les hypermarchés le dimanche, mais également d’en fermer certains.

Le Belge Olivier Van den Bossche nommé à un poste clé chez Metro

21/09/2017

Le Belge Olivier Van den Bossche rejoint l’allemand Metro et y occupera un poste clé. En tant qu‘operating partner chez Metro Cash & Carry il sera responsable de certains pays où l’enseigne est active.

Les prix des marques A en Belgique montent en flèche

20/09/2017

L’an dernier en Belgique les prix des dix principales marques ont augmenté de 4,2%. Une hausse nettement supérieure à celle de nos pays voisins. En outre, la différence de prix entre les MDD et les marques A est la plus élevée dans notre pays.

Colruyt lance une plateforme numérique pour aider les clients dans leurs choix alimentaires

20/09/2017

Colruyt Group lance une nouvelle plate-forme numérique ‘Rerchercheproduit’. Celle-ci fournit toutes sortes d'informations sur les produits alimentaires des marques maison du groupe et permet ainsi aux clients de faire des choix alimentaires réfléchis.

Back to top