Belcampi lance les premières pâtes belges

Belcampi lanceert eerste Belgische pasta

Belcampi lance une primeur : de vraies pâtes belges produites avec du blé dur cultivé dans notre pays. Cette nouvelle gamme de pâtes est l’aboutissement d’un projet pilote initié il y a trois ans par Wim Heylen du Groupe Heylen.


Blé dur

En 2016 Wim Heylen, en collaboration avec des agronomes de la Thomas More Hogeschool et RV-Food, a démarré un projet pilote en Campine en vue de cultiver du blé dur pour la production de pâtes. Des tests ont révélé que cette région de Belgique était la plus appropriée, avec ses sols de limon sablonneux, gardant longtemps la chaleur et très perméables à l’eau.


Ce projet pilote, couronné de succès, a donné naissance à une gamme de pâtes, baptisée Belcampi, qui sera disponible dans divers supermarchés à partir du mois de juin. L’assortiment comprend des pâtes sèches, déclinées sous différents formes : spaghetti, penne, linguine et fusilli. Le nom ‘Belcampi’ fait référence à la Campine belge, où a eu lieu le projet pilote.


« Grâce au blé dur cultivé actuellement dans notre pays, nous sommes en mesure de produire des  pâtes qui n’ont rien à envier aux pâtes méridionales et les surpassent même sur différents points », lit-on dans le communiqué de presse. Selon les initiateurs, la culture de blé dur offre des possibilités pour l’agriculture belge : « Financièrement les agriculteurs y gagnent, car le prix qu’ils touchent pour ce blé dur est nettement plus élevé que celui qu’ils obtiennent pour des cultures agricoles traditionnelles en Belgique. »