Bientôt de la viande de poulet cultivée en laboratoire en Europe ?

Bientôt de la viande de poulet cultivée en laboratoire en Europe ?

Le producteur de volaille allemand PHW s’est associé à la start-up israélienne SuperMeat, spécialisée dans la viande cultivée en laboratoire. Les deux entreprises ont l’intention d’introduire rapidement la viande de labo en Europe et ailleurs.

Objectif : introduire de la viande poulet cultivée en labo sur le marché

PHW, l’un des plus grands producteurs de volaille en Europe, a conclu un partenariat stratégique avec SuperMeat, une start-up spécialisée dans la culture de viande en laboratoire. La start-up produit de la viande de poulet à partir de quelques cellules prélevées sur une poule. Selon SuperMeat, une seule biopsie suffirait à produire de la viande de volaille en quantité infinie.


Un projet intéressant, estime PHW, car cette viande conviendrait également aux végétariens et répondrait à la demande accrue d’une alimentation plus durable et plus ‘propre’. PHW a donc décidé d’investir financièrement dans SuperMeat et de soutenir l’entreprise israélienne dans le développement de son produit (R&D) et dans son positionnement stratégique sur le marché européen. Dans un communiqué de presse le co-fondateur et CEO de SuperMeat, Ido Savir, se dit fier de collaborer avec un producteur de viande de premier plan, tel que PHW, et affirme que ce partenariat contribuera à introduire la viande de laboratoire sur le marché européen et ailleurs.


SuperMeat s’attend à pouvoir proposer prochainement de la viande de labo à un prix comparable à celui de la viande volaille traditionnelle. L’entreprise israélienne espère un jour pouvoir donner aux consommateurs le moyen de cultiver eux-mêmes leur viande. Selon SuperMeat, l’empreinte écologique de la viande de labo est nettement inférieure à celle de la viande normale, car elle nécessite 99% de champs en moins, réduit les émissions de gaz à effet de serre de 96% et requiert 90% d’eau en moins.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Carrefour supprime des milliers d’emplois au profit du e-commerce

23/01/2018

Carrefour va supprimer quelques milliers d’emplois, a annoncé aujourd’hui le CEO Alexandre Bompard. Grâce à un nouveau plan de transformation, avec l’accent sur l’e-commerce, Carrefour entend devenir « le leader mondial dans la transition alimentaire ».

Unilever supprime des emplois au sein de son équipe de vente

22/01/2018

Unilever Belgium réorganise son équipe de représentants commerciaux. Ceci entraînera la perte de onze emplois, confirme l’entreprise à la rédaction de RetailDetail.

Forte croissance d’Amazon dans le secteur alimentaire

22/01/2018

Les ventes alimentaires ne représentent toujours qu’une part limitée du e-commerce, mais les chiffres de croissance d’Amazon aux Etats-Unis et en Europe pour l’année 2017 semblent impressionnants.  Le point de basculement est-il en vue ?

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public

22/01/2018

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public.  Il est situé à Seattle, près du siège social de l’entreprise qui a testé ce type de magasin auprès de son propre personnel.  L’accès est ouvert à tous dès aujourd’hui.

Unilever va-t-il reprendre la marque de tonic Fever-Tree ?

19/01/2018

La marque de tonic Fever-Tree a désigné un nouvel administrateur: Kevin Havelock, responsable de la division des boissons rafraîchissantes d’Unilever. Cette nomination laisse à penser qu’Unilever souhaite reprendre la maison-mère Fevertree Drinks. Ces spéculations ont fait grimper l’action.

Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Back to top