Bientôt du cola au cannabis dans les supermarchés?

Coca-Cola envisage de commercialiser une boisson contenant des infusions de cannabis. La plante est en passe de devenir un 'fast moving consumer good' : certains grands producteurs FMCG, dont Corona et Diageo, se sont déjà lancés.

Bière à la  marijuana et space-gin

Depuis la légalisation du cannabis en Californie, la plante est devenue un 'big business'. Les Etats américains sont de plus en plus nombreux à autoriser cette drogue douce et le Canada  s'apprête à faire de même. Selon Bloomberg, ce marché représenterait déjà 40 milliards d'euros. Certains grands producteurs FMCG suivent donc le mouvement. Ainsi une marque soeur de Heineken brasse de la bière à base de THC (un constituant du cannabis), mais uniquement pour le marché californien, car cette bière provoque des effets euphorisants et est donc pour l'isntant interdite ailleurs. La maison-mère de Corona, Constellation Brands, aussi surfe sur la tendance : le groupe investit des milliards dans le producteur de marijuana Canopy Growth. Même un space-gin pourrait voir le jour chez le fabricant de boissons fortes Diageo : celui-ci serait en négociation avec au moins trois producteurs en vue d'une collaboration.

 

Une boisson de bien-être relaxante

Coca-Cola aussi confirme être intéressé, mais ajoute qu'aucune décision n'a encore été prise. Le producteur Aurora Cannabis pour sa part dit avoir été approché par le géant des sodas. "Nous surveillons de près la croissance  du cannabidiol (CBD) non psychoactif  comme ingrédient dans les boissons de bien-être fonctionnels à travers le monde. Le marché évolue rapidement", explique le porte-parole Kent Landers à Bloomberg.

 

La boisson permettrait de diminuer le stress et de détendre les muscles, sans les effets hallucinogènes de la plante. Bref une boisson aux vertus relaxantes, sans la défonce.  D'où l'assocation avec une boisson de bien-être, à l'inverse de Red Bull.

 

Toutefois le lancement n'est pas encore pour demain, sachant que le cannabis et le CBD sont actuellement interdits quasi partout, notamment aux Etats-Unis. Pourtant l'idée semble compréhensible vu la nécessité pour Coca-Cola d'innover face au déclin des ventes de sodas. "Coca-Cola a vu son cola évoluer d'une boisson branchée à une bombe calorique malsaine. De plus en plus la marijuana est louée pour ses effets salutaires et est considérée comme un produit naturel", explique le rédacteur en chef de RetailDetail Stefan Van Rompaey dans le journal Het Nieuwsblad.