Bio-Planet débarque (enfin) à Bruxelles

Bio-Planet débarque (enfin) à Bruxelles

Bio-Planet débarque (enfin) à Bruxelles

Quinze ans après son lancement, Bio-Planet ouvre ‘enfin’ son premier point de vente à Bruxelles, le 23ème au total. La filiale de Colruyt s’est installée à proximité de la gare d'Uccle-Calevoet.

Le marché bio en croissance de 18%

L’arrivée tardive de Bio-Planet à Bruxelles « s’explique par la difficulté de trouver un endroit approprié à Bruxelles :  un Bio-Planet est quasiment aussi grand qu’un supermarché et nécessite au moins 55 places de parking », précise le manager Jo Ghilain dans le journal L’Echo.


Le nouveau Bio-Planet aura à faire face à une sérieuse concurrence d’autres commerces bios dans la région bruxelloise, mais cela ne semble pas inquiéter Jo Ghilain : « Le marché est en pleine croissance, la demande de produits bios est énorme. » L’an dernier le marché bio a connu une croissance de pas moins de 18% et Bio-Planet avec ses 6.500 références sur 650m² entend bien s’accaparer une part du gâteau.


Il y a encore place pour 30 points de vente

Durant son exercice décalé 2015-2016 Colruyt a ouvert six nouveaux Bio-Planet, ce qui représente une hausse du chiffre d’affaires de 23% (donc une croissance plus élevée que le marché) à 98 millions d’euros. Quinze autres ouvertures sont prévues d’ici 2018. Le CEO Jef Colruyt estime qu’il y a encore place pour une trentaine de nouveaux supermarchés bios.


Pourtant le concept bio de Colruyt Group n’est toujours pas rentable : l’exercice précédent l’enseigne a subi une perte nette de 2,5 millions d’euros. « C’est la conséquence de nos investissements dans le développement de notre réseau de magasins et dans la construction d’un nouveau centre logistique », explique le CFO Marc Hofman dans L’Echo : « Etant donné que nous continuons d’investir dans Bio-Planet, il est possible que nous clôturions cet exercice dans le rouge. Mais au niveau des marges il n’y a aucun problème. »


A partir d’avril la ‘Colruyt Group Academy’ s’installera à l’étage supérieur du même bâtiment à Uccle. Il s’agit de la neuvième ‘école Colruyt’, où le retailer organise des workshops autour de thèmes tels que bien-être et détente, boire et manger ou encore maison et jardin.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Comment Polette souhaite devenir le Zara des lunettes

25/06/2018

Des montures design excentriques abordables, commandées en ligne et livrées directement depuis l’usine située en Chine : Polette opte pour la disruption dans le monde des opticiens. La marque de lunettes fast-fashion souhaite conquérir le monde.

Standaard Boekhandel ouvre un flagshipstore à Bruxelles

25/06/2018

Dans la zone piétonne bruxelloise, Standaard Boekhandel mise sur un public international avec un vaste choix de livres en français et en anglais. Les produits d’écriture et de papeterie de la société sœur Club y sont également largement représentés.

Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.