Bruxelles accueille son deuxième ‘supermarché coopératif’

Bruxelles accueille son deuxième ‘supermarché coopératif’

D’ici un an le supermarché coopératif Bees Coop ouvrira ses portes à Schaerbeek. Ce point de vente constituera le point d’orgue d’un projet lancé il y a deux ans déjà, dans le cadre duquel 300 ménages achètent collectivement des aliments bio.

Un projet né d’un besoin de diversité

Bees Coop (en toutes lettres 'Brussels Ecological, Economic and Social Cooperative'), un projet porté par les citoyens bruxellois, est né d’un « besoin collectif de diversité par rapport à l’offre actuelle des supermarchés et parce que nous en avions assez des produits insipides et sur-emballés des supermarchés », explique les initiateurs.


Le supermarché coopératif, qui s’installera dans une ancienne boulangerie à la rue Van Hove à Schaerbeek, est la suite logique d’un projet de quartier lancé il y a deux ans déjà, dans le cadre duquel 300 ménages bruxellois achètent collectivement des aliments bio. Les initiateurs se sont inspirés de la 'Park Slope Food Coop' à Brooklyn et de ‘La Louve’ à Paris. Le coût du projet est estimé à 200.000 euros, somme que les initiateurs espèrent collecter via crowdfunding.


L’ASBL, fondée en septembre 2014, compte déjà 360 participants, dont 80 sont activement impliqués dans le développement du supermarché. Chaque participant est supposé travailler trois heures par semaines au sein du supermarché (caisse, facturation, logistique, …) : aussi Bees Coop se qualifie-t-il de ‘premier supermarché coopératif et participatif de Bruxelles’.


C’est cet élément ‘participatif’ qui constitue la grande différence avec Färm, qui il y a deux ans a ouvert le tout premier supermarché coopératif de Bruxelles à la place Sainte-Catherine. Et avec succès, car un deuxième point de vente a déjà vu le jour à Etterbeek et depuis le mois de juin le groupe n’accepte plus de nouveaux coopérants.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

RetailDetail Food #24 est publié en ligne

20/10/2017

L’accès aux magasins des centres urbains est-il de plus en plus difficile ?  Ce problème se répercute-t-il sur leur CA, prennent-ils des mesures ?  Le nouveau numéro du journal RetailDetail Food personnalisé approfondit le sujet.

Les substituts de viande ont le vent en poupe

20/10/2017

Ces trois dernières années, la vente de substituts de viande a augmenté de pas moins de 40%.  Depuis, un quart des ménages belges achète de temps en temps un substitut de viande et l’offre de ces produits s’est fortement diversifiée.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Back to top