Bruxelles accueille son deuxième ‘supermarché coopératif’ | RetailDetail

Bruxelles accueille son deuxième ‘supermarché coopératif’

Bruxelles accueille son deuxième ‘supermarché coopératif’

D’ici un an le supermarché coopératif Bees Coop ouvrira ses portes à Schaerbeek. Ce point de vente constituera le point d’orgue d’un projet lancé il y a deux ans déjà, dans le cadre duquel 300 ménages achètent collectivement des aliments bio.

Un projet né d’un besoin de diversité

Bees Coop (en toutes lettres 'Brussels Ecological, Economic and Social Cooperative'), un projet porté par les citoyens bruxellois, est né d’un « besoin collectif de diversité par rapport à l’offre actuelle des supermarchés et parce que nous en avions assez des produits insipides et sur-emballés des supermarchés », explique les initiateurs.


Le supermarché coopératif, qui s’installera dans une ancienne boulangerie à la rue Van Hove à Schaerbeek, est la suite logique d’un projet de quartier lancé il y a deux ans déjà, dans le cadre duquel 300 ménages bruxellois achètent collectivement des aliments bio. Les initiateurs se sont inspirés de la 'Park Slope Food Coop' à Brooklyn et de ‘La Louve’ à Paris. Le coût du projet est estimé à 200.000 euros, somme que les initiateurs espèrent collecter via crowdfunding.


L’ASBL, fondée en septembre 2014, compte déjà 360 participants, dont 80 sont activement impliqués dans le développement du supermarché. Chaque participant est supposé travailler trois heures par semaines au sein du supermarché (caisse, facturation, logistique, …) : aussi Bees Coop se qualifie-t-il de ‘premier supermarché coopératif et participatif de Bruxelles’.


C’est cet élément ‘participatif’ qui constitue la grande différence avec Färm, qui il y a deux ans a ouvert le tout premier supermarché coopératif de Bruxelles à la place Sainte-Catherine. Et avec succès, car un deuxième point de vente a déjà vu le jour à Etterbeek et depuis le mois de juin le groupe n’accepte plus de nouveaux coopérants.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

A l’exemple de la France, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes. Le lait coûtera 1,05 €, afin que les agriculteurs obtiennent une marge plus importante.

Back to top