Burger King jette son dévolu sur la Belgique et la France

Burger King jette son dévolu sur la Belgique et la France

La chaîne de restauration rapide américaine Burger King, qui mardi dernier après plus d’un an d’absence, a été réintroduite en bourse, a des projets d’expansion européens. Le groupe de fast-food veut tenter sa chance sur de nouveaux marchés, dont la France, la Finlande, la Grèce et … la Belgique.

4.500 nouveaux restaurants d’ici 2016

Selon le magazine Trends, Burger King souhaiterait disposer d’ici 2016 de 17.000 établissements à travers le monde, dont une partie en Belgique. Il y aurait dans notre pays du potentiel pour accueillir 230 restaurants fast-food, d’après une estimation approximative basée sur la part de marché de la chaîne aux Etats-Unis. Fin 2011 Burger King comptait 12.512 restaurants, dont environ 60% en Amérique du Nord. Le marché intérieur  américain avec les 4.000 ouvertures prévues dans les 5 années à venir représente la plus grande partie de l’expansion.


Au Brésil la chaîne projette également quelques centaines de restaurants supplémentaires, mais étant donné que ceux-ci font partie d’une entreprise séparée, ils n’interviennent pas dans l’objectif des 4.500 nouveaux Burger King. En Europe occidentale Burger King est présent principalement en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni.

 

Retour en bourse

Cette semaine Burger King annonçait son retour à la bourse de New York, quittée en 2010 après son rachat par le fonds d’investissements 3G Capital. Le fonds américain a racheté la chaîne en octobre 2010 pour un montant de 3,5 milliards de dollars, mais à présent l’investisseur britannique Justice a repris 29% du capital du géant du hamburger, après quoi il fusionnera avec la chaîne de fast-food et entrera en bourse.


Le géant du fast-food ne se porte pourtant pas si bien sur son marché intérieur américain. Ces dernières années il a perdu en part de marché au profit du numéro 1 McDonald’s et récemment son concurrent Wendy’s l’a détrôné de sa deuxième place. Nullement étonnant donc que la chaîne cherche son salut sur d’autres continents.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, telles que la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Back to top