Burger King prépare son grand comeback en France | RetailDetail

Burger King prépare son grand comeback en France

Burger King prépare son grand comeback en France

La chaîne de fast food américaine Burger King envisage l’ouverture de nombreux établissements en France dans les prochaines années. Le créateur du célèbre hamburger ‘Whopper’ négocie une master franchise avec le groupe de restauration Bertrand.

Quick abandonné pour Bertrand

Il y a 15 jours des rumeurs évoquaient le rachat de Quick par l’enseigne  américaine ; une information très rapidement démentie par le propriétaire Qualium Investissement. A présent les médias français annoncent que des négociations sont en cours entre Burger King et le groupe de restauration Bertrand concernant la mise en place d’une master franchise. Cette fois la nouvelle a été confirmée par « des sources proches du dossier ».


En Belgique le groupe Bertrand a beau être un illustre inconnu, en France par contre le groupe réalise un chiffre d’affaires de 430 millions d’euros, dont 270 millions d’euros dans le secteur de la restauration, notamment dans les cafés et brasseries (Lipp, Au Bureau, Leffe Café), les salons de thé (Angélina), les épiceries fines (Arcady's), les cafétérias (Eris) et les restaurants fast food (Bert's).


Un objectif ambitieux de près de 500 établissements

Selon Bernard Boutboul, directeur du cabinet spécialisé Gira Conseil, Burger King projette l’ouverture de près de 500 établissements d’ici 7 à 10 ans. Toutefois il n’est pas encore certain que le groupe Bertrand soit le master franchisé unique de ce projet. Selon le consultant, il serait question de  subdiviser la France en cinq régions et de confier chacune d’entre elles à un master franchisé.


Après s’être retiré de la France en 1997, en fermant 39 établissements parce  que non rentables, Burger King fait donc son comeback par la grande porte. Fin décembre 2012 le géant américain avait déjà fait un timide retour en France avec 3 implantations en concession avec Autogrill, le spécialiste italien de l’horeca implanté dans des zones de transport (gare, aéroport, autoroutes …) : un premier Burger King a ouvert ses portes à l’aéroport de Marseille (photo), suivi un peu plus tard d’un deuxième établissement sur l’autoroute A4 près de Reims et un troisième restaurant est prévu encore cette année à la gare Saint-Lazare. Depuis les rumeurs du grand comeback de l’enseigne américaine n’ont cessé de s’intensifier.


Si l’expansion se déroule comme prévu, Burger King deviendra le numéro deux de la restauration rapide en France, juste devant Quick (avec 480 restaurants), mais loin derrière McDonald’s, qui compte pas moins de 1.300 établissements en France.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top