Buurtsuper.be crée un label de qualité pour les fromageries

Buurtsuper.be crée un label de qualité pour les fromageries

Buurtsuper.be, la branche de l’Unizo représentant les commerces alimentaires indépendants, est en train de développer un label de qualité pour les fromageries. La première étape de ce projet,  la mise au point d’un plan de maîtrise sanitaire en collaboration avec l’Université de Gand, a été  officiellement approuvée.

L’affinage du fromage, un métier en soi

Vu la règlementation très stricte relative à la sécurité alimentaire, il est devenu très difficile pour les fromagers d’affiner eux-mêmes leurs fromages. Pourtant c’est là l’une des raisons d’être des commerces spécialisés qui disposent de leur propre cave d’affinage, leur permettant ainsi de se différencier de l’offre classique des supermarchés.


C’est pourquoi Buurtsuper.be, en collaboration avec quelques affineurs et l’Université de Gand, a développé un plan HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point)  spécifique. Ce plan de maîtrise sanitaire a été approuvé par l‘AFSCA  (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) : « Grâce à ce plan HACCP, les fromagers pourront désormais affiner leurs formages sans risques pour la sécurité alimentaire », commente Buurtsuper.be.


Ce plan HACCP constitue la première reconnaissance officielle  pour la profession et devrait aboutir à terme à la création d’un label de qualité destiné aux maîtres-fromagers reconnus. Dans cette optique,  Buurtsuper.be a mis sur pied un département spécial pour les fromagers, afin de les assister dans cette procédure.


300 fromageries

Selon Buurtsupe.be, la Belgique compte encore quelque 300 fromageries, qui avec les petits supermarchés indépendants et les marchés publics, représentent environ 20% de l’ensemble des ventes de fromage. Les supermarchés et discounts raflent les 80% restants.


« Si l’on considère uniquement les fromages spéciaux, ces 300 fromagers détiennent une part de marché de 8 à 9%. Ces commerces spécialisés peuvent compter sur une clientèle fidèle et s’appuyer sur leur bonne réputation », explique l’organisation.


Une excellente réputation que les maîtres fromagers belges ont su faire valoir  à l’échelle internationale. Pour preuve,  lors du championnat mondial des maîtres fromagers à Tours en France, qui a eu lieu au début de ce mois, deux Belges ont gravi les marches du podium : Pascal Fauville de Hannut a obtenu la médaille d’argent et Nathalie Vanhaver d’Audenarde celle de bronze (cette année les Japonais ont décroché l’or). Cette dernière fut également le première femme à se voir décerner le titre de « Premier Fromager de Belgique » en 2012.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top