Carrefour aanvaardt herbruikbare verpakkingen van klanten aan bedieningstogen | RetailDetail

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

 

La sécurité alimentaire

Début novembre, un projet pilote a débuté dans l’Hypermarché Carrefour de Bierges permettant aux clients d’apporter leurs propres sacs à vrac et boîtes réutilisables en magasin pour emballer les produits qu’ils achètent aux comptoirs en service : boucherie, poisson et traiteur. Suite aux nombreuses réactions positives de clients, le projet test est maintenant déployé dans tous les départements en service des supermarchés après deux semaines à peine. 


« Il importe évidemment que le client apporte des boîtes propres, sèches et convenant pour des aliments. Si la sécurité alimentaire ne peut pas être garantie, le collaborateur du magasin peut refuser le récipient. Pour éviter les contaminations croisées, les différents types de viandes, de fromages ou de charcuteries ne sont jamais emballés dans une même boîte », selon Carrefour.

 

Des sacs réutilisables en tissu pour les légumes

À partir d’aujourd’hui, un autre test est en outre organisé : l’Hypermarché Carrefour de Bierges propose dorénavant des sacs réutilisables solides en tissu pour emballer les fruits et légumes. Ces sacs, proposés à 60 cents la pièce, sont lavables et suffisamment résistants pour être utilisés plusieurs fois. Dans une semaine, les sacs seront mis à disposition dans quinze magasins tests supplémentaires. 


Les deux initiatives s’inscrivent dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, organisée cette semaine. Carrefour revoit d’ailleurs chaque année l’emballage de 800 à 1 000 produits, afin de réduire les emballages le plus possible.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.