Carrefour : bénéfice en hausse grâce au marché intérieur français

Carrefour : bénéfice en hausse grâce au marché intérieur français

Le rétablissement de Carrefour se poursuit : grâce à la croissance de son marché intérieur français, le n° 2 mondial de la distribution, a vu son résultat opérationnel progresser de 5,3%. Une performance supérieure aux attentes des analystes.

La croissance française fait progresser la marge

Durant l’exercice 2013 Carrefour a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 2% à taux de change identiques. Néanmoins suite aux effets de change défavorables le chiffre d’affaires a régressé de 1% à 74,9 milliards d’euros.


Le bénéfice lui aussi a été impacté par ces effets de change : avec effets de change le résultat opérationnel augmente de 5,3%, hors effets de change il progresse de 9,8% à 2,24 milliards d’euros, alors que les analystes tablaient sur 2,2 milliards d’euros.


A noter surtout les excellentes performances réalisées sur le  marché intérieur français, qui grâce à la nouvelle stratégie du CEO Georges Plassat affiche une hausse du chiffre d’affaires (corrigé) de 1% et une augmentation de la marge opérationnelle à 3,4%. Ainsi la marge du groupe passe  de 2,6% à 3%.


Focus sur les marchés-clés    

Selon Plassat, le groupe de distribution français résiste bien, malgré « un environnement de croissance faible, marqué par la volatilité des monnaies ». Ce climat économique difficile a affecté les résultats principalement en Europe, où le groupe réalise  73% de son chiffre d’affaires : le CA organique en Europe a régressé de 2,8%, un recul attribuable en grande partie à l’Espagne et l’Italie.

 

En Belgique les résultats nets des ventes progressent de 1,4%, passant de 3,913 millions d’euros en 2012 à 3,968 millions d’euros en 2013.


Cette année Carrefour dit vouloir se focaliser sur ses marchés-clés (Europe, Amérique latine et Chine), notamment en y investissant de 2,4 à 2,5 milliards d’euros dans la transformation de magasins et dans l’expansion de certaines formules (principalement de proximité) du groupe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: