Carrefour change la signalisation extérieure de ses magasins belges | RetailDetail

Carrefour change la signalisation extérieure de ses magasins belges

Carrefour change la signalisation extérieure de ses magasins belges

L’enseigne française Carrefour va changer les noms de ses différentes formules de supermarchés en Belgique. Les nouveaux hypermarchés ne s’appelleront plus ‘Carrefour Planet’, mais ‘Carrefour’ tout court. A l’inverse les façades des supermarchés Express et Market afficheront uniquement les noms  Market ou Express et le logo, alors que le nom Carrefour disparaît.

A l’exemple du marché intérieur français

Une décision qui finalement n’a pas vraiment de quoi surprendre, car la Belgique suit ainsi l’exemple de l’enseigne sur son marché intérieur français : la communication extérieure est l’un des éléments que Georges Plassat en tant que CEO du groupe de distribution a changé en priorité. Selon lui la multitude de noms des différents formats prêtait à confusion et le nom Carrefour se suffisait à lui-même. Plassat estimait également qu’il fallait redonner à chaque format sa propre identité, citant à ce titre les concepts Market, City et Montagne.


C’est dans ce cadre qu’il faut interpréter la suppression du nom Planet en Belgique tout comme en France, bien qu’en France le nom ait probablement été rayé en raison de l’échec du concept. A l’époque Gérard Lavinay , country manager de Carrefour Belgique, affirmait pourtant qu’en Belgique le concept Planet serait maintenu vu son succès.


Changer, mais pour qui ?

Pourquoi ces changements de noms soudains en Belgique, sachant qu’il est très difficile de faire oublier un nom, comme en témoigne toute une génération de clients qui après autant d’années parlent encore toujours du GB, prédécesseur de Carrefour. L’enseigne a pourtant tenté d’y faire face par une plus grande standardisation.


Alors plusieurs questions se posent : la chaîne va-t-elle à nouveau adopter une approche plus locale et tente-t-elle de donner une image plus autonome aux franchisés ? Ou faut-il creuser encore plus loin et considérer cette démarche comme une manière de lâcher progressivement les plus petits formats, avec l’intention de les vendre à terme ? Bref, la voie est libre pour tous types d'hypothèses et de scénarios.


Distinction plus claire entre les différents formats

Vera Vermeeren, porte-parole de Carrefour Belgique, confirme que la nouvelle communication extérieure est en préparation depuis un certain déjà et ceci en vue de simplifier le positionnement des différents formats. « Dans les nouveaux magasins Express c’est déjà le cas. Quatre magasins sont déjà pourvus de la nouvelle signalisation avec uniquement le nom ‘Express’et le logo », précise Vermeeren.


Cette stratégie est-elle une façon de faciliter la cession de ces magasins ultérieurement ? A cette question  Vermeeren répond par la négative. Bien au contraire le but est de différencier davantage les différents formats. « Aujourd’hui le client confond parfois les différentes formules. Notre objectif est donc de renforcer l’identité de chacune d’entre elles. Ainsi nous voulons positionner Market  comme spécialiste du frais, Express comme magasin de proximité flexible avec un large horaire d’ouverture et les hypermarchés comme formule combinant prix avantageux et plaisir du shopping . »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.