Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents | RetailDetail

Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents

Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents

La chaîne de supermarchés française Carrefour enregistre une légère baisse de son chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre 2012. La chute des ventes en Europe – principalement en Europe du sud et en France – a été partiellement compensée par une forte croissance en Amérique du sud et en Asie. Des résultats en grande partie conformes aux attentes.

Carrefour toujours victime de la crise européenne

Le chiffre d’affaires de 21,72 milliards d’euros réalisé par Carrefour durant la période d’avril à juin dépasse légèrement  les attentes des analystes, prévoyant un chiffre d’affaires total de  21,65 milliards d’euros. Néanmoins cela équivaut à une baisse de 0,3% par rapport à la même période l’année dernière. Pour les magasins, ouverts depuis plus d’un an, les ventes ont reculé de 1,3%.


La crise économique européenne continue à affecter les résultats du groupe, car même après son récent retrait de la Grèce, le distributeur est toujours victime de la récession dans des pays tels que l’Italie et l’Espagne. Le chiffre d’affaires sur base comparable y a chuté respectivement de 4,3% et 7,3%, pourcentages nettement supérieurs comparé au trimestre précédent.


Sur son marché intérieur Carrefour, comme prévu, continue à peiner, avec une baisse de 3,3% sur base comparable. Pour les hypermarchés en fortes difficultés la baisse a même atteint 5,8%. Malgré tout les résultats de  l’enseigne ne sont pas inférieurs aux attentes , voire même meilleurs que ce que n’avaient craint certains analystes.


Les marchés émergents et la Belgique limitent les dégâts

Contrairement au reste de l'Europe, la Belgique s'en sort bien :  l’enseigne y a poursuivi sa progression positive des mois derniers avec une croissance du chiffre d’affaires sur base comparable de 0,8%. Hormis la Belgique, le groupe doit sa croissance aux marchés émergents, notamment l’Amérique latine (+2,7%) et l’Asie (+14%).


La Chine par contre a donné du fil à retordre au distributeur et est responsable de la baisse de 2,3% du chiffre d’affaires sur base comparable en Asie. En Amérique latine Carrefour affiche une croissance positive sur toute la ligne. Après la France, le Brésil est le plus gros marché du groupe.


Quant à l’avenir et d’éventuels pronostics sur le bénéfice, Georges Plassat, PDG du groupe, n’a rien voulu révéler. Il faudra patienter jusqu’à la mi-août, lors de l’annonce des résultats semestriels, où le nouveau CEO dévoilera – très probablement – enfin sa stratégie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top