Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents | RetailDetail

Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents

Carrefour compense la crise européenne par les marchés émergents

La chaîne de supermarchés française Carrefour enregistre une légère baisse de son chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre 2012. La chute des ventes en Europe – principalement en Europe du sud et en France – a été partiellement compensée par une forte croissance en Amérique du sud et en Asie. Des résultats en grande partie conformes aux attentes.

Carrefour toujours victime de la crise européenne

Le chiffre d’affaires de 21,72 milliards d’euros réalisé par Carrefour durant la période d’avril à juin dépasse légèrement  les attentes des analystes, prévoyant un chiffre d’affaires total de  21,65 milliards d’euros. Néanmoins cela équivaut à une baisse de 0,3% par rapport à la même période l’année dernière. Pour les magasins, ouverts depuis plus d’un an, les ventes ont reculé de 1,3%.


La crise économique européenne continue à affecter les résultats du groupe, car même après son récent retrait de la Grèce, le distributeur est toujours victime de la récession dans des pays tels que l’Italie et l’Espagne. Le chiffre d’affaires sur base comparable y a chuté respectivement de 4,3% et 7,3%, pourcentages nettement supérieurs comparé au trimestre précédent.


Sur son marché intérieur Carrefour, comme prévu, continue à peiner, avec une baisse de 3,3% sur base comparable. Pour les hypermarchés en fortes difficultés la baisse a même atteint 5,8%. Malgré tout les résultats de  l’enseigne ne sont pas inférieurs aux attentes , voire même meilleurs que ce que n’avaient craint certains analystes.


Les marchés émergents et la Belgique limitent les dégâts

Contrairement au reste de l'Europe, la Belgique s'en sort bien :  l’enseigne y a poursuivi sa progression positive des mois derniers avec une croissance du chiffre d’affaires sur base comparable de 0,8%. Hormis la Belgique, le groupe doit sa croissance aux marchés émergents, notamment l’Amérique latine (+2,7%) et l’Asie (+14%).


La Chine par contre a donné du fil à retordre au distributeur et est responsable de la baisse de 2,3% du chiffre d’affaires sur base comparable en Asie. En Amérique latine Carrefour affiche une croissance positive sur toute la ligne. Après la France, le Brésil est le plus gros marché du groupe.


Quant à l’avenir et d’éventuels pronostics sur le bénéfice, Georges Plassat, PDG du groupe, n’a rien voulu révéler. Il faudra patienter jusqu’à la mi-août, lors de l’annonce des résultats semestriels, où le nouveau CEO dévoilera – très probablement – enfin sa stratégie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.