Carrefour : des rumeurs circulent quant à un changement de cap en Chine

Carrefour : des rumeurs circulent quant à un changement de cap en Chine

La chaîne de supermarchés française Carrefour serait en train de réexaminer ses activités en Chine et à Taiwan, rapporte le Wall Street Journal sur base d’une source anonyme proche du dossier. Le géant de la distribution envisagerait soit une introduction en bourse à Hong Kong, soit  une collaboration avec un partenaire (local). L’ensemble de l’opération pourrait rapporter un milliard de dollars (environ 750 millions d’euros) à Carrefour.

La prudence est de mise

Toutefois l’information émise par le Wall Street Journal est à prendre avec la prudence nécessaire. Le journal précise lui-même que le projet est à « l’état préliminaire » et que Carrefour n’a pas encore fait appel à une banque.


Le site français LSA indique lui aussi que la Chine n’a pas fait l’objet dans projet ‘officiel’ de cession. LSA rappelle que Georges Plassat, CEO de Carrefour, leur avait confié lors d’une interview exclusive que « les grandes cessions étaient terminées », tout en ajoutant : « Allons-nous rester partout dans la même situation? Ce n’est pas sûr. Mais je n’ai ni besoin, ni envie de monétiser des actifs importants. »


Numéro 4 en Chine

Toujours selon la même source, ce projet pourrait rapporter 1 milliard de dollars à Carrefour, ce qui permettrait au distributeur d’accélérer son expansion sur le marché chinois. Selon Euromonitor, le géant français ne détenait que 6,9% de part de marché en 2012 dans ce vaste pays ; alors qu’en 2006 la part de marché s’élevait encore à 9,1%  – tendance que Plassat entend inverser au plus vite.


Actuellement Carrefour est le numéro 4 en Chine, avec un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros en 2012 (8% des ventes du groupe). Le leader du marché en Chine , Sun Art Retail Group, avec une part de marché de 13,6% est près de deux fois plus grand que le groupe français.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top