Carrefour en passe de donner le coup de grâce à son CEO Olofsson ?

Carrefour en passe de donner  le coup de grâce à son CEO Olofsson ?

La carrière de Lars Olofsson chez Carrefour semble bel et bien toucher à sa fin. Selon le site retail français Linéaires, les négociations visant à détrôner le CEO du géant de la distribution sont sur le point d’aboutir. Olofsson devrait être remplacé  par le vétéran français du retail George Plassat, peut-être même dans les 48 heures à venir.

Plassat aux commandes, exit Olofsson

En novembre dernier il avait déjà été évoqué que Carrefour cherchait à attirer Plassat en tant que CEO, mais selon les sources de l’agence de presse Reuters, il avait alors décliné cette offre. A présent il aurait repris les discussions avec Carrefour et un accord serait imminent.


Plassat est l’actuel patron de Vivarte, distributeur de vêtements et de chaussures,  (propriétaire des marques André, Kookai, La Halle aux chaussures … entre autres), où depuis 2000  il détient  10%  du capital (pour une valeur estimée à 100 millions d’euros).  Selon certaines sources, il devrait encore négocier sa sortie de Vivarte avant son entrée chez Carrefour.


Deus ex machina pour Carrefour?

Avant sa carrière chez Vivarte, Plassat a passé 15 ans chez Casino et a dirigé durant deux ans les activités de Carrefour en Espagne, ce qui en fait, selon certains, le candidat idéal pour remplacer Lars Olofsson.


En tant que Français il serait plus apte, selon les analystes,  à redresser la situation de Carrefour France, qui ne cesse de décliner. Par ailleurs son expérience dans le domaine de la mode pourrait servir à relancer les hypermarchés Carrefour en perte de vitesse. Lourde tâche qui incombe à George Plassat  ou tout autre successeur  d’Olofsson.


Update : La bourse a réagi de façon positive aux rumeurs : durant ces dernières heures l’action Carrefour a gagné 7,1%.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top