Carrefour filme les caddies à la caisse | RetailDetail

Carrefour filme les caddies à la caisse

Carrefour filme les caddies à la caisse

Carrefour teste actuellement dans certains de ses supermarchés à Bruxelles un nouveau système de caméras de surveillance, afin de contrôler à la caisse si le client a - intentionnellement ou non - laissé des articles au fond de son caddie.

En remplacement du « bon vieux miroir »

Les caméras sont placées à hauteur du caddie et remplacent les miroirs actuels fixés à chaque caisse. «L’inconvénient est que la caissière doit à chaque fois se lever pour vérifier via le miroir si le chariot de client est bien vide. Grâce aux caméras, ça n’est plus nécessaire, car les images filmées sont transmises sur un écran à côté de la caisse. » explique Vera Vermeeren, porte-parole de Carrefour.

Confidentialité?

A la question de savoir si ce système ne porte pas atteinte à la  sphère privée du client, la réponse est négative : « Les caméras ne sont pas dirigées vers le haut, uniquement droit devant. Nous ne voyons donc que le chariot et éventuellement les jambes. D’autre part les images ne sont pas enregistrées, elles servent de contrôle, ni plus ni moins » affirme Carrefour. Si le projet s’avère concluant, le dispositif sera mis en place dans d’autres magasins Carrefour.

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Carrefour teste actuellement dans certains de ses supermarchés à Bruxelles un nouveau système de caméras de surveillance, afin de contrôler à la caisse si le client a - intentionnellement ou non - laissé des articles au fond de son caddie.

En remplacement du « bon vieux miroir »

Les caméras sont placées à hauteur du caddie et remplacent les miroirs actuels fixés à chaque caisse. «L’inconvénient est que la caissière doit à chaque fois se lever pour vérifier via le miroir si le chariot de client est bien vide. Grâce aux caméras, ça n’est plus nécessaire, car les images filmées sont transmises sur un écran à côté de la caisse. » explique Vera Vermeeren, porte-parole de Carrefour.

Confidentialité?

A la question de savoir si ce système ne porte pas atteinte à la  sphère privée du client, la réponse est négative : « Les caméras ne sont pas dirigées vers le haut, uniquement droit devant. Nous ne voyons donc que le chariot et éventuellement les jambes. D’autre part les images ne sont pas enregistrées, elles servent de contrôle, ni plus ni moins » affirme Carrefour. Si le projet s’avère concluant, le dispositif sera mis en place dans d’autres magasins Carrefour.

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.