Carrefour lance la poire sans résidus

Carrefour lance la poire sans résidus
Shutterstock

Carrefour lance les premières poires sans résidus dans ses supermarchés en Belgique.  Elles ont été cultivées de façon durable et ne contiennent aucune substance étrangère, et sont dès lors entièrement naturelles.

Insectes et faucons crécerelles

Pour que les poires soient entièrement libres de résidus, les produits chimiques ont été remplacés pour des produits biologiques et par des insectes.  On a même fait appel à des faucons crécerelles pour chasser les souris des champs qui endommagent les racines des arbres fruitiers.


 « Le consommateur accorde toujours plus d’importance à ce qu’il mange », précise Baptiste van Outryve de Carrefour.  « C’est pour cette raison que nous allons proposer ces poires dans nos magasins ces prochains mois.  Jusqu’à épuisement du stock.  Nous tablons sur le mois de janvier ou février pour pouvoir vendre les poires sans résidus.  Ensuite, nous passerons à d’autres poires. »


Lors du développement de la poire, Carrefour a consciemment opté pour la poire Conférence, la variété de poire la plus populaire en Belgique.  La chaîne a ensuite planté cinquante hectares de poiriers, principalement dans la région de Looz, mais également en Flandre occidentale, dans le Brabant flamand et en Wallonie.

 
Egalement des pommes pauvres en résidus

Une collaboration a été mise sur pied avec les fruiticulteurs de la coopérative « New Green » et de « BelOrta », la criée de Looz.  Carrefour souhaite ainsi soutenir les producteurs de poires qui ont beaucoup souffert ces dernières années, notamment du boycott russe.


En plus du caractère belge et sans résidus, une attention particulière a été consacrée à l’aspect durable du processus.  Ainsi, le plus possible de poires ont été achetées et, selon la grandeur, vendues séparément ou emballées en vrac.  Les exemplaires les plus petits et les plus vilains ont été utilisés pour faire des jus, et ce afin que les fruiticulteurs puissent être sûrs que quasi toutes leurs poires soient vendues.


Très bientôt, deux variétés de pommes pauvres en résidus feront leur apparition dans les rayons des magasins Carrefour.  D’ici trois ans, elles devraient être entièrement libres de tout résidu.  Pour les pommes, la chaîne a opté pour les variétés Novajo et Sweet Surprise qui sont toutes les deux d’origine belge.