Carrefour Market reprend treize magasins O’Cool

Carrefour Market reprend treize magasins O’Cool

La chaîne de magasins de surgelés O’Cool, en difficultés financières depuis un certain temps déjà, vient de vendre 25 de ses magasins, dont treize seront repris par Carrefour Belgium qui les transformera en Carrefour Markets. A l’heure actuelle, on ignore encore qui est le repreneur des douze autres magasins, mais il semblerait qu’il s’agisse également d’un distributeur alimentaire.

448 Carrefour Markets

Actuellement Carrefour compte 430 supermarchés Market dans notre pays. Avec cinq nouveaux points de vente en perspective, en plus des anciens magasins O’Cool, cela portera le nombre total de Market à 448 d’ici l’été prochain. Les magasins O’Cool repris par Carrefour seront exploités en franchise et les 50 employés concernés maintiendront leur emploi. Les points de vente O’Cool occupent en moyenne une surface de 450 à 850 m² et se situent tous en Flandre, sauf un en Wallonie. « Nous avons choisi des zones où notre enseigne est encore peu ou pas implantée », explique Carrefour.


Grâce à ces acquisitions, Carrefour poursuit sa relance dans notre pays. Depuis les lourdes restructurations, qui avaient entraîné la fermeture de nombreux hypermarchés, les Français ont misé pleinement sur de plus petits formats, notamment les magasins de proximité (Express) et les formats moyens (Market, les anciens GB). Une stratégie couronnée de succès, car depuis quelques trimestres la chaîne affiche dans notre pays une accélération de sa croissance.


Albert Heijn?

On ignore encore quel distributeur alimentaire a racheté les douze autres magasins. Selon certains insiders, il pourrait s’agir d’Albert Heijn, avec un contre-argument toutefois : la chaîne de supermarchés hollandaise recherche généralement des surfaces commerciales plus grandes de 1.000 à 1.200 m², comparé aux surfaces plus petites des magasins O’Cool  concernés.


Quant à l’avenir des 81 points de vente restants, détenus par O’Cool, rien n’a encore été communiqué. Toutefois  la chaîne de surgelés française Picard avait déjà laissé entendre vouloir conquérir le marché belge et des négociations seraient en cours avec un autre partenaire étranger – « pas un repreneur, mais un partenaire stratégique », selon Jurgen Egger, l’avocat chargé de la procédure de réorganisation.


Selon l’avocat, ce partenaire verrait un avenir possible pour la chaîne O’Cool dans une version dégraissée. C’est pourquoi la chaîne de surgelés a demandé au tribunal de commerce  de Gand de prolonger la protection contre ses créanciers. Le jugement devrait être prononcé le 7 novembre. Pour les 300 employés restants, l’avenir reste donc encore incertain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Le gouvernement réglemente l’utilisation du terme 'artisanal'

16/10/2017

Suite à une enquête de Test-Achats dénonçant l’utilisation abusive de termes tels qu' 'artisanal' ou 'traditionnel' dans l’appellation de produits, le SPF Economie a rédigé une série de directives en vue de réglementer cette terminologie.

Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

L’entreprise alimentaire espagnole GB Foods  s'apprête à lancer une offre de rachat sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco. Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour lance le service de livraison collaborative, Merci Voisin, qui permet aux clients de livrer ou de se faire livrer les commandes passées en ligne.  Un Uber pour courses, en quelque sorte.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev se mettent en grève

13/10/2017

Aujourd'hui une grève a éclaté dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden, suite à l'échec des discussions concernant une nouvelle convention collective de travail pour les employés.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Back to top