Carrefour mise sur les produits locaux par une approche axée sur les producteurs

Carrefour mise sur les produits locaux par une approche axée sur les producteurs

Préserver les richesses régionales, soutenir l’économie locale, écourter la chaîne d’approvisionnement, tout en répondant à la demande croissante de produits régionaux ; voilà l’objectif que s’est fixé Carrefour. Tout comme Delhaize, le groupe a lancé son concept ‘Des produits  locaux près de chez vous’ dans ses hypermarchés et dit aller encore plus loin dans sa démarche.

« Changement radical des circuits traditionnels »

Le nouveau concept a été mûrement réfléchi par Carrefour. Le groupe a commencé par une phase pilote dans les hypermarchés de Herstal et de Mons-Les-Grands-Prés. Ensuite en collaboration avec la Faculté d’agronomie de l’Université de Liège et avec les Provinces concernées (Liège et le Hainaut), une série de producteurs locaux ont été sélectionnés durant l’été 2012.  


Carrefour a réformé tout son système d’achat, de livraison, de paiement et de commercialisation exclusivement en fonction de ces producteurs locaux, principalement de petites entreprises familiales situées dans un rayon de 40 km autour des hypermarchés en question.  Par ailleurs une charte a été établie mentionnant 7 engagements. Un organisme tiers contrôlera chaque année si ces engagements ont été respectés.


Pascal Léglise, directeur qualité et développement durable  chez Carrefour Belgium, souligne que l’initiative va bien plus loin qu’une « simple commercialisation de produits locaux » : « Carrefour s’est engagé à respecter une charte rédigée pour et par les producteurs. Il s’agit d’un changement radical des circuits traditionnels de la grande distribution dans le domaine des achats, des volumes, de l’exclusivité, des paiements … » Aux dires du groupe, la démarche va encore plus que ce qui s’est fait jusqu’à présent dans la grande distribution belge.


Déjà 2.000 produits locaux en rayon

Les produits locaux bénéficient de leur propre rayon ou îlot au sein de l’hypermarché, pour éviter  qu’ils ne soient pas noyés parmi la multitude d’autres références nationales et internationales. Le producteur lui aussi sera mis en lumière grâce à une affiche avec sa photo, ses produits et ses données, voire même son numéro de téléphone.


Le concept a déjà été lancé dans 11 hypermarchés wallons et la gamme propose quelque 2.000 produits issus d’environ 200 producteurs, indique Carrefour. Chaque magasin compte 450 à 700 références dans son assortiment.


Le déploiement de cette initiative se fait province par province. « Des dossiers sont d’ores et déjà à l’étude à la Région bruxelloise et flamande. L’objectif est d’être présent dans toutes les provinces de Belgique d’ici au printemps 2014, avec plus de 5.000 références », explique le distributeur, et ce pas seulement dans les hypermarchés, mais également dans les supermarchés Carrefour Market.


Sur les traces de Delhaize

Carrefour n’est pas le premier grand distributeur à vouloir mettre en valeur les produits régionaux.  Delhaize l’a précédé avec son label ‘Produits de chez nous’. Tout comme Carrefour, Delhaize a commencé par tester le concept dans quelques magasins pilotes avant de le déployer au niveau national.


« Chaque supermarché dispose de son propre assortiment de produits régionaux constitué d’une quarantaine d’articles fabriqués localement. Il s’agit principalement de préparations artisanales vendues uniquement au niveau local. Pour le choix des produits Delhaize dit s’être basé sur la connaissance du marché local de ses collaborateurs.


« Nous disposons déjà de 530 ‘Produits de chez nous’, issus de quelque 400 producteurs et paysans locaux. Les produits  nous sont livrés en direct, sans intermédiaire, et sont donc on ne peut plus frais, plus durables et pas nécessairement plus chers », soulignait Dirk Van den Berghe, patron de Delhaize Belgique, dans le journal Het Nieuwsblad.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top