Carrefour ouvre un deuxième Easy Caddy à Melsele

Carrefour ouvre un deuxième Easy Caddy à Melsele

Carrefour ouvre un deuxième magasin sous l’étendard Easy Caddy à Melsele (Beveren-Waas). Le projet pilote de ce format intermédiaire, testé à Moerbeke-Waas par Carrefour depuis fin 2013, aura donc une suite.

Deuxième magasin pilote

Carrefour transforme son supermarché de Melsele en Easy Caddy, son deuxième magasin de ‘format intermédiaire’, après le lancement en toute discrétion fin 2013 du premier magasin pilote de ce type à Moerbeke-Waas. Un format qui tant au niveau du concept que des couleurs rappelle étrangement la filiale de Colruyt, OKay.


« En règle générale, nos magasins de proximité Express occupent une surface maximale de 400 m², alors que nos supermarchés Market  s’étendent sur 800 m² ou plus. Entre les deux il y a un énorme écart que nous voulons combler avec Easy Caddy », expliquait à l’époque Vera Vermeeren de Carrefour Belgique. Carrefour prévoyait également d’évaluer le concept début 2014 … une évaluation qui apparemment s’est avérée positive, puisque le distributeur a décidé d’ouvrir un deuxième Easy Caddy dans le pays de Waas.


Projets d’expansion ?

Pour l’instant on ignore encore si d’autres magasins de ce type suivront : « Tout comme Moerbeke-Waas, Melsele servira de laboratoire pour tester le concept. Carrefour n’a pas l’habitude de développer et d’introduire des nouveautés sans les avoir préalablement testées et perfectionnées en profondeur. Nous préférons ne pas effectuer ces tests dans nos formats existants, qui ont une offre et un positionnement bien précis que nous voulons maintenir », explique le porte-parole Baptise Van Outryve.


« Il n’est pas encore question d’une expansion à grande échelle », souligne Van Outryve, tout en ajoutant que Carrefour continue d’investir pleinement dans le développement de ses trois formats (Hypermarché, Market et Express) : « Cette année nous ouvrirons au moins 30 Express supplémentaires.  De plus nous pensons qu’il y a encore place pour quatre à six hypermarchés en Belgique, mais cela demandera du temps. » Mais avant cela il y aura l’ouverture du premier ‘hypermarché du futur’ prévue dans le courant de cette année.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Solides performances pour Albert Heijn, stabilité pour Delhaize au 4ème trimestre

24/01/2018

Ahold Delhaize a réalisé un quatrième trimestre satisfaisant, grâce aux solides performances d’Albert Heijn et Bol.com. En Belgique Delhaize continue de stagner.

Carrefour supprime des milliers d’emplois au profit du e-commerce

23/01/2018

Carrefour va supprimer quelques milliers d’emplois, a annoncé aujourd’hui le CEO Alexandre Bompard. Grâce à un nouveau plan de transformation, avec l’accent sur l’e-commerce, Carrefour entend devenir « le leader mondial dans la transition alimentaire ».

Unilever supprime des emplois au sein de son équipe de vente

22/01/2018

Unilever Belgium réorganise son équipe de représentants commerciaux. Ceci entraînera la perte de onze emplois, confirme l’entreprise à la rédaction de RetailDetail.

Forte croissance d’Amazon dans le secteur alimentaire

22/01/2018

Les ventes alimentaires ne représentent toujours qu’une part limitée du e-commerce, mais les chiffres de croissance d’Amazon aux Etats-Unis et en Europe pour l’année 2017 semblent impressionnants.  Le point de basculement est-il en vue ?

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public

22/01/2018

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses accessible au grand public.  Il est situé à Seattle, près du siège social de l’entreprise qui a testé ce type de magasin auprès de son propre personnel.  L’accès est ouvert à tous dès aujourd’hui.

Unilever va-t-il reprendre la marque de tonic Fever-Tree ?

19/01/2018

La marque de tonic Fever-Tree a désigné un nouvel administrateur: Kevin Havelock, responsable de la division des boissons rafraîchissantes d’Unilever. Cette nomination laisse à penser qu’Unilever souhaite reprendre la maison-mère Fevertree Drinks. Ces spéculations ont fait grimper l’action.

Back to top