Carrefour ouvre un hypermarché d’une toute nouvelle génération

Carrefour ouvre un hypermarché d’une toute nouvelle génération

Ce mercredi l’hypermarché Carrefour Mons Les Grands Prés, après des mois de travaux intensifs, accueillera ses clients dans un magasin entièrement métamorphosé où ils vivront une expérience shopping sans égal en Belgique. Un reportage photo.

« Ne plus faire ses courses, mais les vivre »

Début 2015 Carrefour annonçait l’ouverture avant la fin de l’année de son premier hypermarché d’une toute nouvelle génération, « l’hypermarché du futur ». Ce mercredi 9 décembre les clients pourront venir découvrir le résultat de ce nouveau concept dans le Carrefour Mons Les Grands Prés.  


Carrefour garantit aux visiteurs « une expérience inédite, un vaste éventail de produits, préparés par des experts sous les yeux des clients, un parcours particulier et un agencement par univers selon le principe du ‘shop in the shop’. » En outre le magasin regorge de nouvelles applications digitales. Désormais chez Carrefour « on ne fait plus ses courses, on les vit. »


Ainsi les visiteurs pourront voir les boulangers et les pâtissiers à l’œuvre dans l’atelier boulangerie et observer les bouchers découpant la viande dans l’atelier de boucherie. Des traiteurs préparent des plats dans une cuisine professionnelle au centre du magasin. Et ce n’est pas tout, il y a également un pizzaiolo, un chocolatier artisanal et même un torréfacteur.


La gamme de produits est gigantesque : 600 références de bière, plus de 1.000 vins (dont 150 grands crus dans une cave à vin), le plus grand assortiment de produits ethniques (pas moins de 2.000 références !), 700 sortes de fromages, près de 1.000 produits ‘santé’ (bio, sans gluten, sans sucre et bien d’autres). Et tout cela agencé par groupe de produits et par thème dans des shops distincts. « Le client n’aura plus l’impression de circuler dans un hypermarché, mais de se balader de boutique en boutique. »


Un magasin hyper connecté

Dans son nouvel hypermarché, Carrefour mise pleinement sur les possibilités digitales, afin de faciliter la vie du client et de lui faire vivre une expérience d’achat moderne. A l’entrée par exemple, le client trouvera un mur digital où il pourra commander ses achats lourds (eau, sodas, bac de bière, produits à lessiver), pour ensuite les retirer au drive-in, une fois ses autres courses terminées.


Des écrans interactifs permettent notamment de commander des livres qui ne sont plus en stock (que le client pourra retirer en magasin deux jours plus tard) ou du gros électroménager (avec possibilité de livraison à domicile). Le client a également la possibilité de faire graver sur place des CD, DVD, ou jeux vidéo qui ne sont repris dans l’assortiment. Il y a même un service permettant au client de faire imprimer ses propres photos sur du papier peint ou des serviettes.


Le rayon textile dispose de miroirs digitaux pour l’essai de vêtements, avec la possibilité de partager des photos via Facebook ou par e-mail. Bien entendu le client peut disposer du Wifi gratuit et recharger sa tablette ou son smartphone dans les espaces Café/Restauration. Le magasin comprend également un auditorium pour tester les barres son, une salle de jeux vidéo et un coin jeux pour les tout-petits, deux espaces de lecture (l’un pour les adultes, l’autres pour les enfants), voire même un bar à dégustation de whisky (avec 80 sortes de whisky). L’hypermarché emploie environ 270 collaborateurs.

 

Quelques photos :

IMG 4588

IMG 4546

IMG 4615b

IMG 4604

IMG 4606

IMG 4616

IMG 4633b

IMG 4636

IMG 4637

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top