Carrefour poursuit sa croissance au quatrième trimestre

Carrefour poursuit sa croissance au quatrième trimestre

Le géant français de la distribution Carrefour a clôturé son 4ème trimestre avec une croissance organique de son chiffre d’affaires de 3,2%. Une progression attribuable avant tout à l’Amérique latine, mais la Belgique aussi affiche de belles performances.

Un chiffre d’affaires de 22,2 milliards d’euros

Au cours du quatrième trimestre Carrefour a réalisé un chiffre d’affaires de 22,2 milliards d’euros, soit une baisse de 1,5%, attribuable aux désinvestissements de l’enseigne notamment en Grèce, en Extrême-Orient et en Turquie. En  organique ( hors essence et effets calendaires) par contre le chiffre d’affaires est en progression de 3,2% à taux de changes constants.


En France les ventes sont en hausse de 1,7%. Tous les formats affichent une croissance depuis deux trimestres consécutifs, grâce à une politique de prix agressive : +,17% pour les hypermarchés, +1,8% pour les supermarchés et +4,6% pour les supermarchés de proximité et le segment online.


Au niveau international les ventes ont grimpé de 4,2% :  l’Amérique latine réalise les meilleures performances, avec une croissance organique de 6,8% au Brésil et 32,3% en Argentine. En Asie la croissance s’est limitée à 0,7%, alors qu’en Europe (hormis la France) le chiffre d’affaires régresse de 0,7%. L’Italie (-5,8%) est le principal responsable de ce recul en Europe, alors qu’en Espagne, 3ème marché de Carrefour, les ventes reprennent (+0,2%). La Belgique elle aussi obtient de bons résultats (+1,5%).

 

Une croissance de 2,5% en 2013

Sur l’ensemble de l’année le chiffre d’affaires de Carrefour est en recul de 1,2% à 84,3 milliards d’euros, mais en organique on note une croissance de 2,5%. Sur son marché domestique Carrefour enregistre un chiffre d’affaires de 39,72 milliards d’euros, soit une croissance de +1,3% : « la plus forte croissance depuis 2007 », précise le directeur financier Pierre-Jean Sivignon.


Les activités internationales progressent de +3,5% à 44,59 milliards d’euros, avec un bel exploit de l’Amérique latine où la croissance est de 12,6%. « Malgré les effets de changes moins favorables », souligne Sivignon. Les analystes prévoient un résultats opérationnel courant d’environ 2,19 milliards d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Lotus Bakeries progresse malgré la faiblesse de la livre sterling

21/08/2017

Malgré la faiblesse de la livre sterling, le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires d’un pour cent.  Pourtant, Lotus avait une lourde base de comparaison suite à la croissance record réalisée en 2016.

Carrefour se lance également dans la course aux prix garantis les moins chers

21/08/2017

Grâce à une nouvelle action, la chaîne de supermarchés Carrefour se jette dans la course aux prix les plus bas.  Les clients qui trouvent le même produit à un prix meilleur marché que celui du folder, reçoivent le montant de la différence fois cinq.

Des gaufres retirées des magasins français pour cause de crise du fipronil

21/08/2017

En France, des gaufres ont été retirées des rayons des magasins parce qu’elles contiennent des œufs susceptibles d’avoir été contaminées au fipronil.  Sur la liste se trouve également un lot de gaufres à la frangipane de Lotus.

Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Back to top