Carrefour pressent un bel avenir pour son concept horeca Carrefour Café

Carrefour

Carrefour poursuit le déploiement de son concept horeca Carrefour Café, durabilise ses emballages, élargit son offre bio et ajoute une fonction de scanning à son app pour smartphone. Quelques nouveautés parmi d’autres, que le retailer a présentées mercredi et jeudi derniers à l’occasion de son Salon de Fin d’Année.


Solutions de repas

Carrefour est en pleine phase de rénovation de ses hypermarchés. Après la réouverture de l’hyper situé sous le siège social à Evere, les magasins de Saint-Denis-Westrem et Fléron viennent eux aussi d’être relookés. Plus tard cette année, le retailer renouvellera le point de vente de Tirlemont. Les lignes maîtresses sont toujours les mêmes : l’accent sur le frais, un vaste rayon bio, une zone outlet pour les articles déstockés et un Carrefour Café.


Le nouveau concept horeca semble séduire la clientèle et a donc été mis en avant lors du Salon. Dans un intérieur chaleureux et convivial, les clients y trouveront des solutions de repas sains, à emporter ou à consommer sur place : potages et salades, sandwiches et wraps, plats chauds et desserts … Le concept aurait sa place non seulement dans les hypermarchés, mais également dans les grands Market.


Emballages durables

Dans les magasins rénovés le vaste département bio, véritable shop-in-the-shop, attire l’attention. Bon nombre de nouveaux vins bios (ils sont déjà plus de 60) font leur apparition en rayon. Carrefour lance également une gamme d’alternatives végétales aux produits laitiers (boissons à base d’avoine, d’amandes et de riz …).


En outre le retailer s’efforce de durabiliser ses emballages dans le cadre de ses engagements ‘Act for Food’. Au rayon fruits et légumes, les pommes et les poires sont désormais emballées  dans des raviers en carton, tout comme les champignons bios. Grâce à ce concept réussi, les ventes augmentent.  Les agrumes sont présentés dans des filets en cellulose. Au rayon boucherie les barquettes noires en polystyrène (qui ne sont pas recyclées) ont fait place à des raviers en PET ou en polypropylène.


Self-scanning

Pour débarrasser les shoppers de leur cabas en plastique – encore fréquemment vendus – Carrefour a développé des alternatives attrayantes : des sachets fabriqués avec des bouteilles en plastique recyclées, des sachets en coton bio, un cabas fabriqué avec des déchets plastiques provenant des océans et même un trolley très pratique, enroulable, fabriqué à partir de polypropylène recyclé. Ils sont ornés de dessins branchés créés par 13 Pulsion, un graphiste populaire d’origine italo-colombienne, habitant à Bruxelles.


Et enfin, Carrefour a ajouté la nouvelle fonctionnalité ‘smartscan’ à son app pour smartphone, qui permet au client de scanner les produits avec son smartphone, au lieu d’utiliser la scannette. Une fois les courses terminées, un code-barres s’affiche dans l’app. Il suffit au client de le présenter à la caisse pour ainsi effectuer son paiement.