Carrefour réduit ses pertes | RetailDetail

Carrefour réduit ses pertes

Carrefour réduit ses pertes

La chaîne de supermarchés française Carrefour a subi une perte nette de 31 millions d’euros durant le premier semestre 2012. Il s’agit malgré tout d’une forte progression par rapport  à la même période  en 2011, où la perte s’élevait encore à 249 millions d’euros.

Endettement et cession grecque

Le PDG George Plassat  estime qu’il faudra trois ans pour remettre Carrefour sur les rails. Sur son marché intérieur français, qui représente 43% de son chiffre d’affaires,  l’entreprise a perdu en parts de marché. En Espagne et en Italie, deux pays touchés de plein fouet par la crise économique, la situation n’est pas rose non plus. Le distributeur y réalise 20% de son chiffre d’affaires. L’enseigne doit également faire face à un endettement considérable : malgré une baisse d’un milliard d’euros durant le premier semestre, la dette nette s’élève toujours à 9,6 milliards d’euros.


Ces pertes durant le premier semestre sont attribuables à  certaines opérations décevantes du distributeur, notamment la cession  de sa participation dans la chaîne de supermarchés grecques Marinopoulos. En excluant ces opérations en Grèce, le groupe aurait même été bénéficiaire de 199 millions d’euros, par rapport à la perte de 879 millions d’euros – quelque peu tempérée par la vente des activités en Thaïlande – en 2011.


Le bénéfice opérationnel pour ses activités poursuivies s’établit à 769 millions d’euros, résultat légèrement inférieur aux 838 millions d’euros en 2011, mais supérieur aux attentes des analystes financiers qui tablaient sur 681,6 millions d’euros.


Chute du bénéfice de -32% en Europe     

En France le bénéfice opérationnel au premier semestre est en recul de 6,7%. Cette régression s’explique en grande partie par l’investissement continu dans les prix, pour éviter que les clients ne passent à la concurrence. Le chiffre d’affaires est en baisse de 0,5% à  17 milliards d’euros  (sur un chiffre d’affaires consolidé de 39,65 milliards d’euros.)


Dans le reste de l’Europe le bénéfice opérationnel est en baisse  de 32%,  suite en grande partie à la régression en Espagne, où la crise fait rage.


Le premier semestre 2012 s’avère également décevant sur le marché asiatique. Notamment en Chine, où les coûts de distribution et salariaux  augmentent considérablement, ce qui affecte le chiffre d’affaires en Asie pourtant en hausse de 9,5% à 4,03 milliards d’euros.


Heureusement l’ Amérique latine affiche de bonnes performances. Le bénéfice opérationnel y a progressé de 10%.

 

Des licenciements en perspective

Pour l’ensemble de l’année 2012, le directeur financier Pierre-Jean Sivignon se montre confiant face aux prévisions des analystes, qui tablent sur un bénéfice opérationnel dans une fourchette de 2,03 milliards d’euros à 2,09 milliards d’euros. L’année dernière Carrefour a réalisé un bénéfice opérationnel de 2,18 milliards d’euros.


Il faudra maintenant attendre de voir quel sera le plan de redressement prévu par le CEO Georges Plassat. Seuls quelques éléments de cette stratégie ont déjà été évoqués. Notamment la suppression de 500 à 600 emplois sur les 7.500 dans les sièges centraux français, via un plan de départs volontaires.  D’autre part, après l’échec d’une tentative de cession,  les deux points de vente à Singapour fermeront leurs portes d’ici la fin de l’année.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.