Carrefour teste un nouveau modèle de chariot

Carrefour teste un nouveau modèle de chariot

Carrefour mobiDans les mois à venir, la chaîne de supermarchés Carrefour testera un nouveau modèle de chariot en France, en Espagne et en Belgique. Le ‘caddie’ classique sera remplacé par un portant (tringle horizontale) à roulettes, permettant de suspendre les sacs de courses réutilisables. La préparation du projet aura demandé quasi un an et demi de travail.

Un caddie réinventé en réponse aux frustrations des clients

Après plus de 50 ans de bons et loyaux services, notre bon vieux caddie avait besoin de faire peau neuve. Le consommateur d’aujourd’hui ne fait plus son shopping comme il le faisait autrefois. C’est pourquoi Carrefour a fait appel à l’agence de design In Process à Paris, afin d’étudier le comportement d’achats de milliers de clients et de déterminer quelles étaient leurs frustrations.

 

Il semble que les clients se plaignent surtout du chaos et du manque d’organisation dans le caddie, de la difficulté à ranger les articles lourds et le fait de devoir plusieurs fois charger et décharger le caddie (des rayons dans le caddie, du caddie sur le tapis roulant à la caisse et du tapis roulant dans les cabas, ensuite transvaser les cabas du caddie dans le coffre de la voiture et enfin le rangement des achats à la maison …)

Une structure portante à deux étages

Carrefour nieuw winkelkarretjeLe résultat : un caddie léger, plus maniable, sans cage métallique, mais avec une structure portante à deux étages : dans la partie supérieure un portant horizontal où le client peut suspendre jusqu’à 5 sacs de courses réutilisables (soit un contenu de 240 litres) – idéal donc pour trier ses achats sur place (articles à mettre au réfrigérateur, articles à descendre à la cave à provisions … etc.) et dans le bas une solide plate-forme en plastique, facilement accessible, permettant au client d’y déposer sans efforts les boissons et autres articles lourds. Pour éviter que le client ne doive charger et décharger tous ses achats, le caddie est équipé d’une scanette.

 

Le client pourra continuer à utiliser ses anciens cabas ou acheter de nouveaux sacs consolidés pour 60 euro cents. D’autre part des encoches sur le côté permettent de glisser des objets plus longs (comme par exemple un manche à balai) et des poignées permettent aux enfants de s’accrocher au caddie, les pieds sur la plate-forme.

Mi-novembre au Carrefour Planet de Kraainem

Les caddies du futur sont testés depuis hier – et ce jusqu’à la fin de l’année – au Carrefour Planet de Wasquehal et celui de Les Ulis et à partir d’aujourd’hui dans le Carrefour Market de Boulogne-Billancourt. Le test est également prévu dans un magasin espagnol et dès la mi-novembre les nouveaux caddies feront leur apparition au Carrefour Planet de Kraainem, comme l’a confirmé Carrefour Belgique.

 

Le prototype, produit par Wanzl, a été fabriqué à 800 exemplaires. Le consommateur aura l’occasion de donner son opinion sur ce nouveau modèle. Après quoi  Carrefour décidera de la production en masse du nouveau chariot. Toutefois Carrefour semble assez confiant : les Français ont d’ailleurs déjà fait breveter le nouveau prototype.
 

Carrefour mobiDans les mois à venir, la chaîne de supermarchés Carrefour testera un nouveau modèle de chariot en France, en Espagne et en Belgique. Le ‘caddie’ classique sera remplacé par un portant (tringle horizontale) à roulettes, permettant de suspendre les sacs de courses réutilisables. La préparation du projet aura demandé quasi un an et demi de travail.

Un caddie réinventé en réponse aux frustrations des clients

Après plus de 50 ans de bons et loyaux services, notre bon vieux caddie avait besoin de faire peau neuve. Le consommateur d’aujourd’hui ne fait plus son shopping comme il le faisait autrefois. C’est pourquoi Carrefour a fait appel à l’agence de design In Process à Paris, afin d’étudier le comportement d’achats de milliers de clients et de déterminer quelles étaient leurs frustrations.

 

Il semble que les clients se plaignent surtout du chaos et du manque d’organisation dans le caddie, de la difficulté à ranger les articles lourds et le fait de devoir plusieurs fois charger et décharger le caddie (des rayons dans le caddie, du caddie sur le tapis roulant à la caisse et du tapis roulant dans les cabas, ensuite transvaser les cabas du caddie dans le coffre de la voiture et enfin le rangement des achats à la maison …)

Une structure portante à deux étages

Carrefour nieuw winkelkarretjeLe résultat : un caddie léger, plus maniable, sans cage métallique, mais avec une structure portante à deux étages : dans la partie supérieure un portant horizontal où le client peut suspendre jusqu’à 5 sacs de courses réutilisables (soit un contenu de 240 litres) – idéal donc pour trier ses achats sur place (articles à mettre au réfrigérateur, articles à descendre à la cave à provisions … etc.) et dans le bas une solide plate-forme en plastique, facilement accessible, permettant au client d’y déposer sans efforts les boissons et autres articles lourds. Pour éviter que le client ne doive charger et décharger tous ses achats, le caddie est équipé d’une scanette.

 

Le client pourra continuer à utiliser ses anciens cabas ou acheter de nouveaux sacs consolidés pour 60 euro cents. D’autre part des encoches sur le côté permettent de glisser des objets plus longs (comme par exemple un manche à balai) et des poignées permettent aux enfants de s’accrocher au caddie, les pieds sur la plate-forme.

Mi-novembre au Carrefour Planet de Kraainem

Les caddies du futur sont testés depuis hier – et ce jusqu’à la fin de l’année – au Carrefour Planet de Wasquehal et celui de Les Ulis et à partir d’aujourd’hui dans le Carrefour Market de Boulogne-Billancourt. Le test est également prévu dans un magasin espagnol et dès la mi-novembre les nouveaux caddies feront leur apparition au Carrefour Planet de Kraainem, comme l’a confirmé Carrefour Belgique.

 

Le prototype, produit par Wanzl, a été fabriqué à 800 exemplaires. Le consommateur aura l’occasion de donner son opinion sur ce nouveau modèle. Après quoi  Carrefour décidera de la production en masse du nouveau chariot. Toutefois Carrefour semble assez confiant : les Français ont d’ailleurs déjà fait breveter le nouveau prototype.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone rationnalise son organisation européenne

23/06/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone optimalise sa structure européenne : la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Irlande formeront désormais un seul groupe. Kris Geeraert, general manager pour le Benelux, quitte l’entreprise.

Diageo acquiert la tequila de George Clooney pour 620 millions d’euros

22/06/2017

Le groupe de boissons alcoolisées britannique Diageo débourse 700 millions de dollars (plus de 620 millions d’euros)  pour le rachat de Casamigos, la marque de tequila de George Clooney. Le montant final pourrait même atteindre 1 milliard de dollars.

Pas de permis de construire pour Lidl à Kalmthout

22/06/2017

Lidl n’a pas obtenu de permis de bâtir pour la construction d’un magasin de grand format de 2.375 m² à Kalmthout. En cause : des problèmes de sécurité routière et de flux de circulation (et une erreur administrative du discounter lui-même).

« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Delhaize franchit le cap des 30 Shop & Go ouverts 24/7

21/06/2017

Depuis un certain temps déjà Delhaize mise sur sa formule de proximité Shop & Go avec ses horaires d’ouverture élargis. Certains sont même ouverts 24/7 et leur nombre se multiplie. Aujourd’hui ils sont 32 à ne jamais fermer leurs portes.

AB InBev veut céder deux marques de bière allemandes

21/06/2017

AB InBev cherche un repreneur pour ses marques de bière allemandes Hasseröder et Diebels. Le géant brassicole belge espère que cette cession lui rapportera environ 200 millions d’euros.

Back to top