Casino : chiffres en baisse, perspectives incertaines

Casino : chiffres en baisse, perspectives incertaines
Shutterstock.com

Comme prévu, Casino a clôturé son dernier exercice financier avec une baisse des bénéfices. Le groupe français de distribution continue de réduire sa dette, mais ne se focalise pas sur les objectifs financiers prévus pour 2020 : l’incertitude causée par la pandémie du coronavirus est trop importante.

 

Repositionnement stratégique

Selon les chiffres annuels récemment publiés, Casino a enregistré un bénéfice d’exploitation de 1,3 milliard d’euros (-3,1 %) en 2019. L’entreprise a une dette importante à réduire et se trouve donc en période de repositionnement stratégique : l’accent est mis sur le développement des concepts de magasins en croissance et la cession d’activités non essentielles. Le détaillant a ainsi encore vendu récemment sa chaîne de magasins discount Leader Price à Aldi.

 

Le groupe voit tout de même des lueurs d’espoir : le chiffre d’affaires comparable et la marge sont en hausse, la dette nette est ramenée à 2,3 milliards d’euros et l’entreprise se modernise rapidement grâce au déploiement de systèmes de caisse automatisés et au développement des activités d’e-commerce en partenariat avec Amazon et le pure player britannique Ocado.

 

Dans le contexte de la crise du coronavirus, le groupe donne désormais la priorité à sa tâche principale : assurer un approvisionnement alimentaire ininterrompu. En effet, le détaillant est confronté à une demande d’une ampleur sans précédent. La réorientation stratégique prévue se poursuit sans relâche, mais « formuler des objectifs financiers sur un an ne nous semble pas raisonnable dans le contexte actuel », déclare le directeur financier David Lubek au journal Le Figaro.