Casino et Dia concluent une alliance d’achats

Casino et Dia concluent une alliance d’achats

Le français Casino et l’espagnol Dia ont conclu une alliance en vue d’acheter des produits en commun, tant chez des fournisseurs internationaux que pour une grande partie de leurs marques maison. La nouvelle alliance a été baptisée ICDC Services.

Guerre des prix et marges serrées

Les deux distributeurs – qui ensemble représentent un chiffre d’achat de 59 milliards d’euros (dont 48,5 milliards d’euros pour le compte de Casino) – ont décidé « d’unir leurs forces à l’ international afin d’améliorer leur compétitivité face aux fournisseurs alimentaires de marques nationales », et ce en combinant « leur savoir-faire et la complémentarité de leurs implantations géographiques et de leurs formats de magasins », expliquent Casino et Dia.


Parallèlement les deux groupes s’associent également pour leurs produits sous marques propres, pour maximum 50% des volumes actuels. L’objectif est de créer une grande plate-forme européenne de marques de distributeurs « pour offrir des débouchés supplémentaires aux fournisseurs et pour améliorer l’offre de produits aux consommateurs », indiquent les deux groupes.


Cette alliance doit permettre aux deux distributeurs de faire face à la guerre des prix incessante et aux marges de plus en plus serrées dans le secteur européen de la distribution. Casino et Dia ne sont d’ailleurs pas les premiers à regrouper leurs achats à échelle internationale. Précédemment Auchan et Metro avaient déjà donné l’exemple et au mois de juin E.Leclerc et Rewe décidaient de se réconcilier un an et demi après avoir rompu leur alliance. Enfin au mois d’août on apprenait le regroupement d’Intermarché, Colruyt, Conad et Coop, sous Alidis, la plus grande centrale d’achats européenne.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

17/01/2018

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Back to top