Casino et Dia concluent une alliance d’achats | RetailDetail

Casino et Dia concluent une alliance d’achats

Casino et Dia concluent une alliance d’achats

Le français Casino et l’espagnol Dia ont conclu une alliance en vue d’acheter des produits en commun, tant chez des fournisseurs internationaux que pour une grande partie de leurs marques maison. La nouvelle alliance a été baptisée ICDC Services.

Guerre des prix et marges serrées

Les deux distributeurs – qui ensemble représentent un chiffre d’achat de 59 milliards d’euros (dont 48,5 milliards d’euros pour le compte de Casino) – ont décidé « d’unir leurs forces à l’ international afin d’améliorer leur compétitivité face aux fournisseurs alimentaires de marques nationales », et ce en combinant « leur savoir-faire et la complémentarité de leurs implantations géographiques et de leurs formats de magasins », expliquent Casino et Dia.


Parallèlement les deux groupes s’associent également pour leurs produits sous marques propres, pour maximum 50% des volumes actuels. L’objectif est de créer une grande plate-forme européenne de marques de distributeurs « pour offrir des débouchés supplémentaires aux fournisseurs et pour améliorer l’offre de produits aux consommateurs », indiquent les deux groupes.


Cette alliance doit permettre aux deux distributeurs de faire face à la guerre des prix incessante et aux marges de plus en plus serrées dans le secteur européen de la distribution. Casino et Dia ne sont d’ailleurs pas les premiers à regrouper leurs achats à échelle internationale. Précédemment Auchan et Metro avaient déjà donné l’exemple et au mois de juin E.Leclerc et Rewe décidaient de se réconcilier un an et demi après avoir rompu leur alliance. Enfin au mois d’août on apprenait le regroupement d’Intermarché, Colruyt, Conad et Coop, sous Alidis, la plus grande centrale d’achats européenne.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.