Casino poursuit son dégraissage

Casino slankt verder af

Le groupe français Casino va procéder à de nouvelles cessions d’actifs pour un montant cible de deux milliards d’euros. Ce capital servira à alléger les dettes de l’entreprise.


Exit Géant?

Dans un communiqué de presse Casino annonce une nouvelle phase de désinvestissement dans le cadre de son plan stratégique pour les années à venir. La cession des actifs doit être bouclée d’ici la fin de premier trimestre de 2021 et servira à réduire les dettes du groupe. Dans ce même but l’entreprise avait déjà supprimé le dividende de 2019 ainsi que l’acompte sur le dividende de 2020.


Casino dit vouloir se focaliser sur l’e-commerce : les activités online du groupe sous l’étendard Cdiscount constituent déjà un pôle de croissance important. En outre l’entreprise table sur de nouvelles activités, telles que l’énergie solaire, la publicité et les data centers.


Bien que pour l’instant le groupe ne précise pas quels actifs seront cédés, les experts estiment qu’il s’agira probablement des hypermarchés Géant. Les magasins discount Leader Price pourraient également être concernés.