CBA veut reprendre les supermarchés de Louis Delhaize en Hongrie | RetailDetail

CBA veut reprendre les supermarchés de Louis Delhaize en Hongrie

CBA veut reprendre les supermarchés de Louis Delhaize en Hongrie

CBALa chaîne de supermarchés hongroise, CBA, a l’intention de reprendre les supermarchés Cora (7), Profi (73) et Match (121) implantés en Hongrie et  appartenant au groupe belge Louis Delhaize. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole Attila Fodor au journal Magyar Nemzet.
 

L’atout hongrois

Le porte-parole a indiqué que sa chaîne était « très intéressée », pour autant que la rumeur, selon laquelle Louis Delhaize voudrait vendre ses supermarchés, soit confirmée. Cette reprise devrait armer la chaîne dans son combat pour acquérir sa part sur le marché hongrois, de plus en plus populaire auprès des groupes d’Europe de l’ouest.


D’autre part cette reprise jouerait en faveur des producteurs alimentaires hongrois, étant donné que dans certaines chaînes la part de produits locaux ne dépasse pas les 20%. CBA se montre fier de ses origines, tout comme le laisse entendre son slogan : « La chaîne hongroise ».

 

Au-delà des frontières

CBA est né d’une fusion en 1992 de 17 commerces alimentaires tout juste privatisés. Depuis 2000, sous la supervision du groupe allemand EDEKA, CBA est devenu un acteur régional important de l’Europe centrale et méridionale. Le chaîne compte aujourd’hui près de 4.000 supermarchés à l’étranger en Lituanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, Croatie, Serbie, Monténégro, Roumanie, Bulgarie et la Grèce et autant en Hongrie. 

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure 

CBALa chaîne de supermarchés hongroise, CBA, a l’intention de reprendre les supermarchés Cora (7), Profi (73) et Match (121) implantés en Hongrie et  appartenant au groupe belge Louis Delhaize. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole Attila Fodor au journal Magyar Nemzet.
 

L’atout hongrois

Le porte-parole a indiqué que sa chaîne était « très intéressée », pour autant que la rumeur, selon laquelle Louis Delhaize voudrait vendre ses supermarchés, soit confirmée. Cette reprise devrait armer la chaîne dans son combat pour acquérir sa part sur le marché hongrois, de plus en plus populaire auprès des groupes d’Europe de l’ouest.


D’autre part cette reprise jouerait en faveur des producteurs alimentaires hongrois, étant donné que dans certaines chaînes la part de produits locaux ne dépasse pas les 20%. CBA se montre fier de ses origines, tout comme le laisse entendre son slogan : « La chaîne hongroise ».

 

Au-delà des frontières

CBA est né d’une fusion en 1992 de 17 commerces alimentaires tout juste privatisés. Depuis 2000, sous la supervision du groupe allemand EDEKA, CBA est devenu un acteur régional important de l’Europe centrale et méridionale. Le chaîne compte aujourd’hui près de 4.000 supermarchés à l’étranger en Lituanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, Croatie, Serbie, Monténégro, Roumanie, Bulgarie et la Grèce et autant en Hongrie. 

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.

Carrefour et Tencent ouvrent un magasin high-tech à Shanghai

22/05/2018

Dans le concept de magasin ‘Le Marché’ qui vient d’ouvrir ses portes, le premier résultat d’un récent partenariat entre Carrefour et Tencent, les clients peuvent payer par reconnaissance faciale aux check-out sans personnel.

Carrefour dévoile des détails de son plan de transformation

22/05/2018

La santé et la numérisation sont les fers de lance des projets de Carrefour Belgique. Les clients iront chercher ou rapporter les commandes online dans tous les magasins Express. Le non-food fait place au bio et à l’horeca dans les hypermarchés.

Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.