Chi-Chi’s vise 50 établissements en Belgique

Chi-Chi’s vise 50 établissements en Belgique

La chaîne Tex-Mex Chi-Chi’s souhaite passer rapidement de 15  à 50 établissements en Belgique. Pour cette année des ouvertures sont déjà programmées à Gand et Ostende.  Mais le franchisé Francis Leroy n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

Une cuisine inspirée du Midwest américain

« Nous ne sommes pas une chaîne de restaurants mexicains : notre cuisine est un mélange de recettes indiennes et mexicaines, combinées avec les influences des colons qui se sont installés au Texas au dix-neuvième siècle », explique Leroy. Sur la carte des menus figurent des plats mexicains tels que les burritos ou les tacos, des wraps et american burgers, mais également des cocktails, notamment des margaritas et des mojitos.


L’an dernier le nombre de restaurants belges de la chaîne est passé à 15, avec l’ouverture de nouveaux établissements à Bruges, Ixelles, Gerpinnes, Gosselies, Messancy et Liège. Cette année Gand et Ostende accueilleront également un restaurant Chi-Chi’s. Par ailleurs l’enseigne recherche des franchisés disposés à ouvrir dans les prochains mois un restaurant Chi-Chi’s dans un immeuble inoccupé ou dans le centre-ville.


Un Chi-Chi’s par 50.000 habitants

« A terme nous envisageons au moins 50 restaurants », déclare Leroy, qui par le passé a également dirigé le lancement de Pizza Hut en Belgique. Selon lui, il y aurait place pour un établissement par 50.000 habitants. Chaque restaurant compte en moyenne 15 employés à plein temps.

 

L’expansion du réseau se fera principalement vers la Flandre, car jusqu’à présent la chaîne est active surtout en Wallonie et dans la région bruxelloise. L’an dernier le chiffre d’affaires au Benelux s’élevait à 9,5 millions d’euros. Pour 2014 le groupe table sur un chiffre d’affaires de plus de 13,7 millions d’euros.


Expansion en Europe et en Asie

Depuis la Belgique Leroy dirige également l’expansion hors USA : il détient également la licence pour l’Europe, l’Afrique du Nord et l’Asie. Cette année la chaîne s’implantera en Allemagne avec deux établissements, mais devra y faire face à la concurrence de Block House. « Dans un avenir proche nous comptons également nous introduire entre autres en France et au Royaume-Uni », précise Leroy, qui estime le potentiel de l’Europe à 400 établissements.


En 2013 Chi-Chi’s a également débarqué en Chine où l’enseigne détient deux restaurants et quatre autres en perspective pour cette année. Leroy : « Une fois que ces bars-restaurants auront fait leur preuve, nous comptons ouvrir 50 Chi-Chi’s sur une période de cinq ans ». Quant à l’Afrique, pour l’instant seul le Maroc fait partie des projets.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top