Chiffre d’affaires record pour BelOrta

Chiffre d’affaires record pour BelOrta

En 2017, la coopérative de fruits et légumes BelOrta a réalisé un chiffre d’affaires record de 439 millions d’euros, une hausse de 7% par rapport à l’année précédente.  Le volume a augmenté de 2,5%, approchant les 500 millions de kilogrammes.

Gel nocturne

Avec 150 millions de kilogrammes, les tomates restent de loin le produit phare pour BelOrta.  A la seconde place se trouve le concombre avec 135 millions d’unités vendues, même si l’année 2017 a été difficile pour ce légume.  Tout au long de l’année, le stock de concombre a toujours été largement suffisant, ce qui entraîné une baisse des prix.


A cause du gel nocturne d’avril et de la sécheresse des mois de juin et juillet, l’année a été compliquée pour plusieurs types de fruits.  Le volume des poires a pourtant augmentée de 15% à 70 millions de kilogrammes.  Quant aux pommes, on a enregistré un statu quo à 42 millions de kilogrammes en raison de la récolte d’automne qui a été affectée par le gel nocturne.  Pour la première fois, plus de 10 millions de kilogrammes de fraises ont été vendus, ce qui représente une croissance de 12%.


En guise de conclusion, l’assortiment bio a légèrement progressé à 5,5 millions d’unités vendues et un élargissement de la gamme est en cours dans ce secteur.

 
De nouveaux marchés

Par le lancement d’une deuxième grande campagne marketing, BelOrta a travaillé sur la notoriété de la marque en Belgique en 2017.  La recherche de nouveaux marchés s’est également poursuivie.  Un accord commercial avec l’Inde a vu le jour au mois de novembre, mais l’expansion à d’autres pays d’Asie, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Amérique du Nord et du Sud est également à l’ordre du jour.  Ces nouveaux marchés sont sensés remplacer le marché russe.