Chiquita rejette une offre de rachat brésilienne

Chiquita rejette une offre de rachat brésilienne

Le producteur de bananes Chiquita a rejeté une offre de rachat de 611 millions de dollars. Le groupe souhaite poursuivre son projet initial visant une fusion avec son concurrent irlandais Fyffes, pour créer ainsi le numéro un mondial de la banane.

Priorité à la fusion avec Fyffes

L’offre de rachat ‘hostile’ formulée par deux groupes brésiliens, le producteur de jus de fruits Cutrale Group et la société d’investissement Sagra Group, proposait 13 dollars par action, ce qui valorise Chiquita à 455 millions d’euros. Le bananier américain a néanmoins décliné l’offre, « la jugeant insuffisante et estimant qu’elle n’était pas dans le meilleur intérêt des actionnaires de Chiquita. »

 

Autre obstacle de taille : les Brésiliens demande à ce que Chiquita renonce au projet de fusion, annoncé en mars, avec le groupe irlandais Fyffes.  Or grâce à ce rapprochement, les deux groupes formeraient ensemble la plus grande entreprise de bananes au monde, d’une valeur conjointe d’un milliard de dollars. La fusion devrait également permettre à Chiquita de réduire ses impôts, en installant son quartier général à Dublin, l’Irlande bénéficiant d’un régime fiscal avantageux pour les entreprises.

 

Dans un courrier adressé à Cutrale Group, le management de Chiquita dit vouloir donner priorité absolue à la fusion et ne pas vouloir entamer de négociations « pour l’instant ». Les Brésiliens ont néanmoins appelé les actionnaires de Chiquita à faire pression sur les dirigeants pour les convaincre de se mettre autour de la table.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top