Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains
Giannis Papanikos / Shutterstock.com

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Croissance au Mexique

Le groupe mexicain veut utiliser l’argent rapporté par cette cession pour soutenir ses projets de croissance sur son marché domestique mexicain, rapporte le journal financier DFT. Femsa est devenu actionnaire de Heineken en 2010 après avoir cédé ses bières au groupe néerlandais. Malgré cette cession les Mexicains restent solidement  ancrés dans Heineken, puisqu’ils conservent une participation conséquente dans le groupe brassicole et dans sa maison-mère Heineken Holding, ainsi qu’un siège au conseil d’administration.


A la bourse l’action a chuté de 4%, bien que Femsa ait assuré au monde boursier que Heineken restait un investissement à long terme.