Chute de l’exportation des vins et spiritueux français vers la Chine | RetailDetail

Chute de l’exportation des vins et spiritueux français vers la Chine

Chute de l’exportation des vins et spiritueux français vers la Chine

L’année dernière les ventes de vins et spiritueux français à l’étranger ont diminué de 2,8%, tant en valeur qu’en volume. L’exportation vers la Belgique est restée stable, alors qu’en Chine elle plonge de 17%.

L’exportation régresse à 10,8 milliards d’euros

Selon les chiffres de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux français (FEVS), la France en 2014 a exporté pour 10,8 milliards d’euros de vins et spiritueux, soit une baisse de 3% par rapport à 2013.


Pourtant Christophe Navarre, président de la FEVS reste positif : « C’est la troisième meilleure performance historique des vins et spiritueux et la quatrième année d’affilée au-dessus de la barre des 10 milliards d’euros. »


Stabilité en Belgique, la Chine dans le rouge

Aux Etats-Unis, principal marché d’exportation, les alcools français ont bénéficié d’une croissance de 4% en 2014. En Europe l’exportation vers l’Allemagne et la Suède affiche de très bons résultats, alors que l’Espagne et l’Italie renouent avec la croissance. En revanche l’exportation vers l’Europe de l’Est a souffert de la crise en Ukraine et de la chute du rouble.


La Belgique, sixième marché d’exportation pour les vins et spiritueux français,  affiche un statu quo : l’année dernière la France a exporté pour 596 millions d’euros vers notre pays.


L’exportation vers la Chine a été lourdement affectée par le combat que mènent les autorités contre l’ostentation et la corruption, ce qui a freiné la pratique des cadeaux, notamment d’alcools de qualité. Ainsi l’exportation vers la Chine a plongé de 17,4% à 681 millions d’euros, et ce après  une chute de 18% en 2013.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.