Coca-Cola dans le collimateur de l’autorité européenne de la concurrence

Shutterstock.com

Les autorités de la concurrence de la Commission européenne ont ouvert une enquête sur le géant américain des boissons Coca-Cola. Selon des médias allemands, il risque une amende de plusieurs milliards.

 

Remise

Une porte-parole de la Commission a confirmé que des questions avaient été envoyées à Coca-Cola dans le cadre d’une enquête préliminaire. Elle a refusé de donner plus de détails, mais selon le LebensmittelZeitung, l’enquête se concentre sur  système de remise du géant des boissons et la société basée à Atlanta risque une amende colossale.

 

Coca-Cola a de son côté déclaré avoir reçu une demande d’information jeudi dernier. « Outre le fait que nous coopérerons pleinement avec la Commission, il serait inapproprié pour nous de faire d’autres commentaires alors que la procédure est en cours. Nous respectons le droit européen à la concurrence et l’ensemble des autres lois et réglementations applicables », a déclaré un porte-parole du groupe.

 

L’organisation européenne du commerce EuroCommerce se félicite de l’ouverture de cette enquête qui, selon son directeur général Christian Verschueren, permettra de mieux comprendre comment de grands fournisseurs abusent de leur pouvoir de marché au détriment des consommateurs. « Cela fait plusieurs années que nous dénonçons les problèmes auxquels notre secteur est confronté : les fabricants de produits “incontournables” utilisent leur pouvoir de marché pour imposer des conditions unilatérales et limiter la concurrence à leur profit. »