Coca-Cola lance une boisson rafraîchissante pour adultes

Coca-Cola lance une boisson rafraîchissante pour adultes

Le 2 septembre Coca-Cola lancera un nouveau soda pour adultes sur le marché belge. Il s’agit d’une boisson légèrement pétillante au goût fruité, avec dans un premier temps deux combinaisons : pamplemousse-orange sanguine et citron-fleur de sureau.

Fïnley vise la catégorie d’âge 25-49 ans

La nouvelle boisson, baptisée Fïnley, a déjà été introduite sur le marché français en avril dernier et s’adresse avant tout à la catégorie d’âge comprise entre 25 et 49 ans.


Avec Fïnley, Coca-Cola souhaite répondre à l’évolution en matière de goût au fil des âges. A mesure que le consommateur vieilli, il optera pour des boissons moins pétillantes. Seuls 10% des boissons consommées par les adultes ont une forte teneur en gaz. Le café et le thé par contre sont plus prisés. C’est pourquoi Coca-Cola a eu l’idée de proposer une alternative moins pétillante.


De plus la boisson est pauvre en calories : à peine 20 kilocalories par 100 ml. L’édulcorant utilisé est un mélange de sucre et de stevia.


Bouteille en plastique et canette

Sur le marché belge Fïnley sera disponible sous forme de bouteille en plastique de 1,5 litre ou de canette de 25cl. En France il existe également des bouteilles de 0,5 litre.


Les prix indicatifs pour la vente au consommateur s’élèvent à 1,89 euros pour la bouteille en plastique de 1,5 litre, 69 centimes d’euro pour la canette de 25 cl et 3,59 euros pour l’emballage de 6 canettes.


Coca-Cola distribuera son nouveau produit essentiellement via les supermarchés et les sandwicheries de catégorie supérieure. Le groupe prévoit un solide soutien marketing. Il s’agira du plus gros lancement depuis Coca-Cola Zero en 2007.


Fïnley a été développé dans le centre d’innovation du groupe à Anderlecht. Dans un premier temps Coca-Cola se limitera à deux variantes sur le marché belge : les mix pamplemousse-orange sanguine et citron-fleur de sureau. En France deux autres variantes sont disponibles : orange-myrtilles et tonic.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top