Coca-Cola lance une boisson rafraîchissante pour adultes

Coca-Cola lance une boisson rafraîchissante pour adultes

Le 2 septembre Coca-Cola lancera un nouveau soda pour adultes sur le marché belge. Il s’agit d’une boisson légèrement pétillante au goût fruité, avec dans un premier temps deux combinaisons : pamplemousse-orange sanguine et citron-fleur de sureau.

Fïnley vise la catégorie d’âge 25-49 ans

La nouvelle boisson, baptisée Fïnley, a déjà été introduite sur le marché français en avril dernier et s’adresse avant tout à la catégorie d’âge comprise entre 25 et 49 ans.


Avec Fïnley, Coca-Cola souhaite répondre à l’évolution en matière de goût au fil des âges. A mesure que le consommateur vieilli, il optera pour des boissons moins pétillantes. Seuls 10% des boissons consommées par les adultes ont une forte teneur en gaz. Le café et le thé par contre sont plus prisés. C’est pourquoi Coca-Cola a eu l’idée de proposer une alternative moins pétillante.


De plus la boisson est pauvre en calories : à peine 20 kilocalories par 100 ml. L’édulcorant utilisé est un mélange de sucre et de stevia.


Bouteille en plastique et canette

Sur le marché belge Fïnley sera disponible sous forme de bouteille en plastique de 1,5 litre ou de canette de 25cl. En France il existe également des bouteilles de 0,5 litre.


Les prix indicatifs pour la vente au consommateur s’élèvent à 1,89 euros pour la bouteille en plastique de 1,5 litre, 69 centimes d’euro pour la canette de 25 cl et 3,59 euros pour l’emballage de 6 canettes.


Coca-Cola distribuera son nouveau produit essentiellement via les supermarchés et les sandwicheries de catégorie supérieure. Le groupe prévoit un solide soutien marketing. Il s’agira du plus gros lancement depuis Coca-Cola Zero en 2007.


Fïnley a été développé dans le centre d’innovation du groupe à Anderlecht. Dans un premier temps Coca-Cola se limitera à deux variantes sur le marché belge : les mix pamplemousse-orange sanguine et citron-fleur de sureau. En France deux autres variantes sont disponibles : orange-myrtilles et tonic.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Colruyt et PepsiCo enterrent la hache de guerre : Pepsi à nouveau  disponible

19/01/2018

L’assortiment habituel de Pepsi et Lay’s sera à nouveau disponible chez Colruyt. Depuis novembre la chaîne avait retiré 29 produits du fabricant PepsiCo, qui refusait de lui accorder des réductions de prix. A présent le discounter met fin à ce boycott.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

Back to top