Coca-Cola : première croissance en 11 ans aux USA grâce à 'Share a Coke' | RetailDetail

Coca-Cola : première croissance en 11 ans aux USA grâce à 'Share a Coke'

Coca-Cola : première croissance en 11 ans aux USA  grâce à 'Share a Coke'

Alors que chez nous la campagne ‘Share a Coke’ avec ses bouteilles personnalisées est déjà bien établie, aux USA par contre elle vient seulement d’être lancée au mois de juin, mais elle a d’ores et déjà permis à Coca-Cola de renouer avec la croissance sur son principal marché, et ce pour la première fois en 11 ans.

Revirement après 11 ans de régression

Durant 11 ans le géant américain n’a pu empêcher le déclin des ventes de Coca-Cola sur son marché domestique, en raison notamment de l’attention accrue pour l’épidémie d’obésité aux USA et face à la mauvaise presse des édulcorants artificiels.


Aucune solution n’a pu remédier à cette situation, jusqu’à ce que le groupe décide de lancer aux Etats-Unis – son principal marché en termes de volume – la campagne ‘Share a Coke’.


Et le résultat ne s’est pas fait attendre. Selon le Wall Street Journal, « après un recul durant 11 années consécutives, les ventes du célèbre soda aux USA ont augmenté de 0,4% en termes de volume  et de 2,5% en dollars durant les douze semaines précédant le mois d’août, comparé à la même période l’année dernière. Durant cette même période tant le volume que le  chiffre d’affaires en dollars ont été négatifs pour ses grands rivaux PepsiCo et Dr. Pepper Snapple Group Inc. »

 

Un succès mondial

Imaginée en 2011 en Australie, la campagne ‘Share a Coke’ a été déployée depuis dans près de 80 pays et rencontre un franc succès, bien que la ‘Coca-Cola Company’ préfère ne pas crier les chiffres sur tous les toits. En Australie la campagne aurait généré une croissance de 7% auprès des jeunes.


En Belgique aussi, où la campagne en est déjà à sa deuxième vague (avec quelque 3.000 noms, 9 Belges sur 10 ont leur prénom affiché sur une bouteille Coca-Cola), l’action n’a pas manqué son effet.  A tel point que Coca-Cola Belgique s’est vu remettre le ‘Golden Effie Award’ pour la campagne marketing la plus influente, avec une croissance de volume de 14,8% et une augmentation de la part de marché de 3,4 points de pourcentage.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

A l’exemple de la France, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes. Le lait coûtera 1,05 €, afin que les agriculteurs obtiennent une marge plus importante.

Back to top