Coca-Cola taille dans ses activités belges

Le géant des boissons Coca-Cola a l’intention de fermer deux centres de distribution belges, à Hasselt et Heppignies (près de  Charleroi). 132 emplois sont ainsi menacés. Le groupe entend simplifier sa structure logistique afin de réduire les coûts et être plus compétitif.


Fermeture de deux sites

La direction a annoncé la nouvelle aujourd’hui au cours d’un conseil d’entreprise extraordinaire. L’entreprise souhaite créer une nouvelle manière de travailler pour la vente via les distributeurs automatiques, avec un assortiment plus large de boissons froides, mais également chaudes. Les deux sites concernés devraient fermer leurs portes en 2020.


Actuellement Coca-Cola European Partners compte cinq centres de distribution en Belgique : les sites d’Anvers, Chaudfontaine et Gand ne seraient pas concernés par ces mesures et reprendraient une partie des activités de Hasselt et Heppignies. Une autre partie des activités des deux sites touchés déménageraient vers deux sites externes. 123 emplois seraient transférés vers Anvers et Gand et une nouvelle entité juridique interne.


En Belgique le fabricant de boissons emploie 2400 personnes , compte cinq centres de distribution, un site à Londerzeel pour le service technique et le service client et un quartier général et centre de recherche à Anderlecht.