Colruyt (à nouveau) vainqueur de la comparaison des prix de Test-Achats

Colruyt (à nouveau) vainqueur de la comparaison des prix de Test-Achats

Cette année Colruyt figure à nouveau en tête du classement des supermarchés les moins chers, selon l'enquête réalisée par Test-Achats. Tant les produits de marque que les marques propres sont meilleur marché chez le discounter de Hal. Delhaize lui aussi affiche d’excellents scores dans les deux catégories. Okay (marques propres) et Makro (produits de marque) complètent le podium.

Colruyt vainqueur toutes catégories …

Pour les produits de marque Colruyt s’est avéré le plus avantageux, talonné par  Makro (2% plus cher), qui devance Delhaize (7% plus cher), Carrefour Hyper et Okay (tous deux 8% plus chers). Les chaînes de supermarchés les plus coûteuses pour les produits de marque sont Match (29% plus cher) et Smatch (32% plus cher).


Dans la catégorie des ‘produits premier prix’ (comme par exemple 365 de Delhaize ou Everyday de Colruyt), Colruyt est une fois de plus premier au classement, devant son petit frère Okay (1% plus cher) et Delhaize (2% plus cher). Dans cette catégorie Match et Smatch sont à nouveau les plus chers.


… sauf pour les marques de distributeurs

Pour les marques de distributeurs se sont Aldi et Lidl qui raflent le trophée, suivis de loin par Leader Price en troisième position, plus cher de 32%. Aldi et Lidl sont des nouveaux-venus dans cette catégorie : selon Test-Achats leurs produits premier prix s’apparentent davantage au niveau de la qualité aux marques de distributeurs.


Dans la dernière catégorie – celle des produits bioColruyt est à nouveau le moins cher, suivi de sa filiale Bio Planet et Albert Heijn. Au bas du classement on retrouve Cora et – une fois de plus – Match, respectivement 30% et 28% plus chers que Colruyt.


Red Market disqualifié

Test-Achats a basé ses conclusions sur une étude menée auprès de 730 supermarchés, répartis sur toute la Belgique. C’est la première fois que l’organisation des consommateurs a dû éliminer une chaîne de son enquête, en l’occurrence Red Market, l’enseigne discount du groupe Delhaize. En effet lors d’un deuxième contrôle, il s’est avéré que de nombreux prix avaient été augmentés après le premier passage des enquêteurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top