Colruyt arrête sa collaboration avec 34 fournisseurs non-européens

Colruyt arrête sa collaboration avec 34 fournisseurs non-européens

L’année dernière le distributeur Colruyt a arrêté sa collaboration avec 34 fournisseurs non-européens, en raison de mauvaises conditions de travail ou pour avoir refusé de nouveaux audits par le groupe belge. Les fournisseurs,  chinois pour la plupart, produisent notamment des jouets, de la décoration saisonnière et des articles de jardin, vendus chez Colruyt, DreamLand, DreamBaby et ColliShop.

Amélioration visible lors des suivis d’audits

En 2012 Colruyt a effectué 117 audits, pour lesquels l’entreprise a investi 80.000 euros. 56 nouveaux fournisseurs ont été contrôlés pour la première fois en 2012. Pour les 61 fournisseurs restants il s’agissait d’un suivi d’audit : la moitié d’entre eux environ avait amélioré la situation par rapport au premier contrôle.


Colruyt affirme que d’année en année les conditions s’améliorent. Néanmoins le nombre de collaboration auquel met fin le distributeur a augmenté : en 2011 seuls 25 fournisseurs étaient concernés. Les irrégularités les plus souvent constatées étant le nombre excessif  d’heures supplémentaires et les salaires peu élevés, ainsi qu’un manque de protection sociale.


Cette année Colruyt a programmé au moins 56 audits, dont 18 pour un premier contrôle et 38 pour un suivi d’audit. Ce nombre pourrait augmenter durant les mois prochains. Contrairement aux audits précédents, les contrôles s’appliqueront également aux fournisseurs de produits alimentaires. Pour ce faire Colruyt collaborera avec la plateforme internationale Business for Social Compliance Initiative.


Nécessité de contrôler les sous-traitants

Le mois dernier l’importance de contrôles plus sévères quant aux conditions de travail, principalement dans des entreprises asiatiques, a été tristement démontrée par la catastrophe survenue à Dhaka (Bangladesh), suite à l’effondrement d’une usine textile, tuant plus de 1200 travailleurs.


Depuis dix ans déjà Colruyt effectue des audits en vue de contrôler les conditions de travail chez ses fournisseurs non-food non-européens. Des bureaux d’audit internationaux agréés y ont vérifié dans quelle mesure les usines respectaient la législation locale et les conventions de l’Organisation Internationale du Travail.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Gratuité synonyme de cherté

22/09/2017

Quelle semaine ! Les retailers les uns après les autres sont placés sous curatelle et un triangle inversé mais le secteur food sens dessus dessous.  Mystérieux non ? Voici votre résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG par RetailDetail Food.

Spar Good Food associe retail et horeca

22/09/2017

L’expérience de magasin est essentielle au succès d’un supermarché de proximité. Ce constat a inspiré à Spar Lambrechts un concept inédit et original : Spar Good Food, une formule qui associe retail et horeca.

RetailDetail Food #22 est disponible en ligne

22/09/2017

Le nouveau numéro de RetailDetail Food fait le point avec quelques formules de franchise. Quelles sont les préoccupations de Spar Colruyt Group, Lambrechts, Delhaize, Carrefour et Alvo ? 

Passendale. Goûtez à la tradition de chez nous.

22/09/2017

(publireportage) Passendale, un fromage belge, élaboré de manière traditionelle selon sa recette originale. Chaque fromage bénéficie du savoir faire de nos maîtres fromagers. 

Breaking : François-Melchior de Polignac quitte Carrefour Belgium

22/09/2017

Notre rédaction apprend de sources bien informées que le CEO de Carrefour Belgium quitte l’entreprise. Guillaume de Colonges, qui vient d’être nommé Directeur Exécutif Europe du Nord et de l’Est, assurera directement la direction de Carrefour Belgium.

Louis Delhaize lance la marque maison ‘Louis’

22/09/2017

Dans le segment en pleine croissance des magasins de proximité et des petrol shops, Delfood mise sur la différenciation. La nouvelle marque maison Louis se veut une marque à échelle humaine, au caractère belge prononcé.

Back to top