Colruyt déçoit par une faible croissance de son chiffre d’affaires | RetailDetail

Colruyt déçoit par une faible croissance de son chiffre d’affaires

Colruyt déçoit par une faible croissance de son chiffre d’affaires

Durant les neuf premiers mois de son année comptable 2011-2012 Colruyt a réalisé une croissance de son chiffre d’affaires consolidé de 7,4% à 5,899 milliards d’euros, contre 5,495 milliards d’euros pour la même période l’année précédente. Colruyt n’a pas communiqué les chiffres détaillés du troisième trimestre (qui comprennent les ventes de fin d’années).

Croissance du chiffre d’affaires de 6,7% au troisième trimestre

Pour le premier semestre Colruyt avait déjà annoncé une baisse de son bénéfice de presque 8%. La simple comparaison de ces résultats semestriels avec le nouveau communiqué permet d’établir  le chiffre d’affaires du troisième trimestre à 2,07 milliards d’euros. Les ventes dans les magasins Colruyt  s’élèvent à 1,6 milliards d’euros, le commerce de gros (Spar) et les activités  food-service (France)  représentent 321,8 millions d’euros ;  le reste s’inscrit  dans les ‘autres’ activités, notamment les stations-services DATS24. Comparé au même trimestre un an plus tôt, Colruyt progresse de 6,7%, selon les calculs du journal De Tijd. Ainsi Colruyt se situe tout juste en-dessous des attentes des analystes qui avaient prévu 7%.


Le communiqué du Groupe Colruyt ne fait aucune mention des résultats détaillés du troisième trimestre, ni ne dévoile ses perspectives pour le reste de l’année. Au mois décembre le groupe avait néanmoins  laisser entendre qu’il tablait sur une croissance  zéro pour  cette année comptable, mais pour l’instant  la croissance réalisée au troisième trimestre ne suffit pas à compenser la chute du bénéfice du premier semestre. Les perspectives s’annoncent donc plutôt décevantes pour le discounter de Hal … à moins que les cloches de Pâques lui réserve encore une bonne surprise, car Pâques tombant tôt cette année, Colruyt propose depuis le mois dernier déjà des œufs de Pâques dans ses rayons. Le verdict tombera le 26 juin, lorsque le groupe annoncera ses résultats annuels pour l’année comptable 2011-2012.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


HelloFresh augmente ses investissements au détriment du bénéfice

14/08/2018

Malgré la promesse d'un bénéfice pour la fin de l'année, le livreur de box repas HelloFresh opte finalement pour de nouveaux investissements. Après un solide 2ème trimestre, l'entreprise mise sur la croissance aux Etats-Unis.

Le shopping sans caisse également disponible chez OKay

13/08/2018

Après les magasins Spar de Colruyt Group, l'enseigne OKay (Compact) adopte à son tour le shopping sans caisse. Avec l'app ‘Scan. Pay. Go.’ les clients n'ont plus besoin de faire la file à la caisse.

AB InBev veut enivrer l'Afrique

09/08/2018

Pour AB InBev l'Afrique est le marché de l'avenir. Le brasseur nourrit de hautes ambitions sur le continent : la prospérité et la population, qui de plus en plus appricie la bière, y augmentent rapidement.

Lidl met des voitures à disposition des shoppers

08/08/2018

"Votre propre voiture pour faire vos courses", voilà comment Lidl présente son nouveau service d'autopartage sur les parkings de ses supermarchés. Pour ce projet le discounter collabore avec Mazda Carsharing.

Ahold Delhaize : CA en baisse, bénéfice en hausse

08/08/2018

Alors qu'aux USA le CA d'Ahold Delhaize est sous pression, Delhaize Belgique confirme la tendance positive déjà perceptible au 1er trimestre, grâce aux 'légumes magiques'. Sur le plan online le groupe est sur la bonne voie.

Chez Walmart des robots préparent les commandes

07/08/2018

Le géant américain de la grande distribution Walmart teste des robots capables de préparer les commandes en ligne : ils collectent les produits secs, réfrigérés et surgelés dans l'entrepôt, tandis que le personnel se charge de choisir les produits frais.