Colruyt déploie des points d’enlèvement de la Box repas à Bruxelles et en Wallonie

Colruyt déploie des points d’enlèvement de la Box repas à Bruxelles et en Wallonie

Colruyt déploie des points d’enlèvement de la Box repas à Bruxelles et en Wallonie
Colruyt

La chaîne de supermarchés Colruyt étend ses points d’enlèvement de la Box repas à la ville de Bruxelles et en Wallonie.  Jusqu’à présent, seuls les clients du nord du pays pouvaient se procurer la boîte dans leur point d’enlèvement Collect&Go.

Déploiement accéléré du nombre de points d’enlèvement

La Box repas Colruyt a été lancée le 25 octobre dernier, mais jusqu’à présent, seuls les clients de 23 magasins du nord du pays pouvaient en profiter facilement.  Selon un communiqué de presse, les réactions positives des clients encouragent désormais la chaîne de supermarchés à faire passer de 23 à 71 le nombre de points d’enlèvement de la Box repas.  Désormais, les clients de Wallonie et de Bruxelles pourront également aller chercher la Box repas dans un point d’enlèvement de leur choix, et ce en même temps que leurs courses hebdomadaires.

 

Colruyt choisit consciemment d’utiliser les points d’enlèvement de son propre service de courses en ligne, Collect&Go, pour les Box repas.  « L’avantage de ce choix, c’est que les clients peuvent réserver et retirer leur Box repas dans le point d’enlèvement Collect&Go en même temps que leurs autres courses, comme l’eau, les fruits et le papier-toilette », affirme le directeur marketing Guy Elewaut.

 

Nouvelle tendance

La Box repas de Colruyt a été spécialement conçue pour les familles avec enfants et contient tous les ingrédients et fiches-recettes pour trois à quatre repas qui plaisent aux enfants et qui sont faciles à préparer.  Tous les lundis, les recettes sont remplacées par trois nouvelles recettes que les clients peuvent consulter une semaine à l’avance via le site internet.

 

Colruyt n’est pas le seul retailer à proposer une formule de repas rapide mais nutritive sous la forme d’une boîte repas à ses clients : Delhaize et Carrefour ont également sauté dans le train de la dernière tendance alimentaire.  La formule ne semble pas encore être très populaire, bien le déploiement accéléré du nombre de points d’enlèvement chez Colruyt indique que le succès des boîtes repas est en hausse.

 

Les Box repas de Colruyt coûtent entre 52 et 59 euros et peuvent être retirées dès le lendemain de leur réservation dans un des 71 points d’enlèvement Collect&Go participants.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.