Colruyt et Albert Heijn victimes d’une action frauduleuse sur Facebook

Colruyt et Albert Heijn victimes d’une action frauduleuse sur Facebook

Les chaînes de supermarchés Colruyt et Albert Heijn ont été victimes d’une campagne scam sur Facebook. Les discounters semblaient y  lancer  une campagne publicitaire pour le moins surprenante en distribuant  des bons-cadeaux de 1000 euros à ceux qui partageraient l’annonce. Le message qui s’est répandu  à une vitesse fulgurante sur le réseau social, n’est en réalité qu’une escroquerie. Colruyt a d’ores et déjà déposé une plainte contre les arnaqueurs.

Plainte contre fraudeurs

Vu le ‘succès’ de la fausse campagne qui ce matin a submergé le réseau social, Colruyt se voit contraint de porter plainte contre l’entreprise se faisant passer pour Colruyt (enregistrée sous le nom de domaine Colruyt.us). Toutefois le traitement de la plainte risque de se compliquer, car selon les premières informations la fraude proviendrait d’une entreprise pakistanaise.


«Ce n’est pas une action Colruyt. Nous cherchons actuellement qui est l’initiateur de cette page web mais nous déposerons de toute manière une plainte auprès des instances judiciaires», a précisé le directeur marketing du groupe, Bart Van Lierde.


Le vrai ‘prix’ : un abonnement onéreux

L’action Facebook demande aux utilisateurs de partager la page et de poster ensuite un mot de remerciement. Et c’est là qu’apparaît le piège : le consommateur est prié d’envoyer un sms à un numéro abrégé, où il souscrit à son insu à un abonnement onéreux, qui lui sera facturé via son propre opérateur mobile. Le message affiche même un faux compteur, indiquant  le nombre de ‘soi-disant bons-cadeaux’ encore disponibles.


Petit conseil pour détecter ce type d’abus : si un retailer belge ou hollandais publie une annonce dans un néerlandais aussi  lamentable,  il y a anguille sous roche.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top