Colruyt Group dément l’esquive fiscale via le Luxembourg

Colruyt Group dément l’esquive fiscale via le Luxembourg

Selon le journal De Tijd, Colruyt aurait mis en place un dispositif au Grand-Duché de Luxembourg afin d’éluder l’impôt. Le discounter de Hal confirme les accords fiscaux, mais conteste les insinuations du journal.

« Des milliards déménagés vers le Luxembourg »

Selon De Tijd, le Groupe Colruyt aurait récemment déménagé des milliards vers le Luxembourg : « Tant la société financière de l’ensemble du Groupe Colruyt (d’une valeur de 1,16 milliard d’euros), que l’empire immobilier (1,22 milliard d’euros) du groupe, sont passés sous l’ombrelle d’une entreprise luxembourgeoise qui jusqu’il y a peu partageait une adresse avec 1.300 autres entreprises luxembourgeoise », écrit le journal. « Lors du scandale LuxLeaks cette adresse semble avoir été l’une des boîtes  aux lettres les plus utilisées pour les constructions fiscales via le Grand-Duché. »


Le journal n’hésite pas à mentionner des montants : « Dans le dernier rapport annuel  de la société  luxembourgeoise de Colruyt il est question de 87,8 millions d’euros de bénéfice et d’un impôt de 4.972 euros. De plus cette année Colruyt a transféré 730 millions d’euros de bénéfice provenant de la Belgique vers la nouvelle construction luxembourgeoise, par le biais de dividendes exonérés d’impôt. »


« Optimalisation, pas de fraude fiscale »

Dans l’article Marc Hofman, directeur financier du Groupe Colruyt, confirme l’existence d’accords fiscaux avec le fisc luxembourgeois ét belge : « Nous n’avons pas honte d’avouer que nous recherchons une optimalisation fiscale. Nous le faisons pour éviter que notre taux d’imposition global ne dépasse les 30%. » Il ajoute également que les dividendes transférés au Luxembourg serviront à « financer la croissance de Colruyt au Luxembourg, pour y passer de trois à huit magasins. »


« Le groupe dément fermement les insinuations et accusations de fraude fiscale via des constructions fiscales illégales », souligne Colruyt dans un communiqué de presse. Le groupe dit être soumis à un taux d’imposition annuel d’environ 30%, ce qui représente sur les 3 dernières années une contribution de plus de 400 millions à l’impôt sur les sociétés. De plus le groupe paie chaque année plus de 700 millions d’euros aux autres impôts et en contribution à la sécurité sociale.


« Colruyt Group est donc l’un des plus grands contribuables en Belgique. Les structures luxembourgeoises dont il est question dans la presse, n’y changeront pas grand-chose dans les années à venir. Le titre du journal De Tijd qui affirme que ‘Colruyt garantit désormais également les factures d’impôt les plus basses’ est donc totalement injustifié », conclut le communiqué.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau CFO pour Carrefour

17/10/2017

L’enseigne française Carrefour a désigné un nouveau CFO. Pierre-Jean Sivignon quitte l’entreprise pour des raisons personnelles et sera remplacé par Matthieu Malige, qui auparavant occupait la même fonction chez Fnac Darty.

Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Le gouvernement réglemente l’utilisation du terme 'artisanal'

16/10/2017

Suite à une enquête de Test-Achats dénonçant l’utilisation abusive de termes tels qu' 'artisanal' ou 'traditionnel' dans l’appellation de produits, le SPF Economie a rédigé une série de directives en vue de réglementer cette terminologie.

Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

L’entreprise alimentaire espagnole GB Foods  s'apprête à lancer une offre de rachat sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco. Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour lance le service de livraison collaborative, Merci Voisin, qui permet aux clients de livrer ou de se faire livrer les commandes passées en ligne.  Un Uber pour courses, en quelque sorte.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev se mettent en grève

13/10/2017

Aujourd'hui une grève a éclaté dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden, suite à l'échec des discussions concernant une nouvelle convention collective de travail pour les employés.

Back to top