Colruyt Group dépasse les attentes

Colruyt Group dépasse les attentes

Colruyt Group dépasse les attentes
Foto Colruyt

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

Marges bénéficiaires maintenues

Durant l’exercice décalé 2017/2018 le chiffre d’affaires de Colruyt Group a progressé de 3,4% à plus de 9 milliards d’euros. Ces chiffres ne comprennent pas les résultats de l’activité de restauration hors domicile Pro à Pro cédée l’an dernier. La croissance du chiffre d’affaires est attribuable à l’inflation des prix de vente, l’extension de la surface de vente et la croissance organique, précise le retailer.


Bien que la plupart des analystes aient prévu une pression persistante sur les marges, la rentabilité s’est maintenue : la marge bénéficiaire brute s’est élevée à 26,0% du chiffre d’affaires, contre 25,8% en 2016/2017. Le bénéfice net a atteint 374 millions d’euros (4,1% du chiffre d’affaires). Durant le premier semestre le groupe a néanmoins vu ses marges reculer suite à la pression accrue sur les prix et les promotions, admet Colruyt, mais durant la deuxième moitié de l’année le marché du détail belge étant moins concurrentiel que l’année auparavant cette baisse a été compensée.


Plus de 5% en ligne

Le chiffre d’affaires des activités retail a progressé de 3,1% à près de 7,5 milliards d’euros (82,6% du chiffre d’affaires consolidé). La part de marché de Colruyt Meilleurs Prix, Okay et Spar en Belgique est passé de 31,7% à 31,8%. Colruyt affiche une croissance de 2% et a connu une excellente fin d’année. 16 magasins ont été entièrement rénovés et transformés, 42 magasins ont adopté le ‘look & feel’ du nouveau concept de magasin.


OKay, Bio-Planet et Cru ont enregistré une croissance globale de leur chiffre d’affaires de plus de 7%, grâce notamment à l’ouverture de six magasins OKay et trois Bio-Planet. Dans les années à venir OKay poursuivra son expansion, à raison de six nouveaux magasins par an en moyenne. Le chiffre d’affaires du commerce de gros (dont Spar et Alvo) a augmenté de 1,4% à 782 millions d’euros. Le chiffre d’affaires en ligne a atteint 370 millions d’euros et représente dès lors plus de 5% du chiffre d’affaires du commerce de détail, hors carburants. Ce résultat est attribuable en grande partie à Collect&Go, le service de courses en ligne, leader du marché en Belgique.


Le retailer ajoute que la part des marques maison a augmenté, entre autres suite aux hausses de prix des marques nationales. Par ailleurs l’effet négatif des achats frontaliers augmente depuis l’instauration de la hausse des accises sur les boissons alcoolisées.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).