Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Au moyen d'une infrastructure adaptée et d'une campagne de sensibilisation nationale, Colruyt Group s'attaque au problème des déchets sauvages. 220 parkings de magasins seront pourvus de poteaux cendriers et d'îlots de tri. Coût du projet : 700.000 euros.

Poteaux cendriers et îlots de tri

L'an dernier Colruyt avait déjà installé des poteaux cendriers et des îlots de tri, avec des poubelles pour les déchets résiduels et les PMC, sur les parkings de 11 magasins Colruyt et de quelques centres de distribution. Vu le succès de cette phase projet pilote, le groupe étend le projet à 220 parkings Colruyt : le retailer y installera au total 600 nouvelles poubelles, 600 poteaux cendriers et 30 poubelles suspendues. Ce projet nécessitera un investissement de 700.000 euros.

 

Le groupe mène également une campagne de sensibilisation nationale : "Tout le monde trouve logique de jeter ses déchets correctement chez soi, mais à l’extérieur, ce n’est pas encore le cas", explique Vic De Meester, coordinateur environnemental pour Colruyt Group : "Cest pourquoi nous misons plus que jamais sur un changement des mentalités à long terme." Au moyen de publicités et d'affiches en magasin et dans les abrisbus à proximité des magasins Coluyt, le groupe entend réduire les déchets sauvages dans les espaces publics.

 

En outre  le groupe affiche  un message sur les emballages qui finissent typiquement en déchets sauvages : six références de boissons rafraîchissantes et de chips de la marque Everyday, soit 4,4 millions de produits au total, portent un label incitant le consommateur à jeter ses déchets dans les poubelles adaptées. Un challenge ludique 'Trash Can Trick Shot' invitant les gens à jeter leurs déchets dans la poubelle de manière originale complète cette action lancée par Colruyt Group dans le cadre de son plan quinquennal « Ensemble pour moins de déchets sauvages ».

 

 
Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.