Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Colruyt Group lance une action à grande échelle contre les déchets sauvages

Au moyen d'une infrastructure adaptée et d'une campagne de sensibilisation nationale, Colruyt Group s'attaque au problème des déchets sauvages. 220 parkings de magasins seront pourvus de poteaux cendriers et d'îlots de tri. Coût du projet : 700.000 euros.

Poteaux cendriers et îlots de tri

L'an dernier Colruyt avait déjà installé des poteaux cendriers et des îlots de tri, avec des poubelles pour les déchets résiduels et les PMC, sur les parkings de 11 magasins Colruyt et de quelques centres de distribution. Vu le succès de cette phase projet pilote, le groupe étend le projet à 220 parkings Colruyt : le retailer y installera au total 600 nouvelles poubelles, 600 poteaux cendriers et 30 poubelles suspendues. Ce projet nécessitera un investissement de 700.000 euros.

 

Le groupe mène également une campagne de sensibilisation nationale : "Tout le monde trouve logique de jeter ses déchets correctement chez soi, mais à l’extérieur, ce n’est pas encore le cas", explique Vic De Meester, coordinateur environnemental pour Colruyt Group : "Cest pourquoi nous misons plus que jamais sur un changement des mentalités à long terme." Au moyen de publicités et d'affiches en magasin et dans les abrisbus à proximité des magasins Coluyt, le groupe entend réduire les déchets sauvages dans les espaces publics.

 

En outre  le groupe affiche  un message sur les emballages qui finissent typiquement en déchets sauvages : six références de boissons rafraîchissantes et de chips de la marque Everyday, soit 4,4 millions de produits au total, portent un label incitant le consommateur à jeter ses déchets dans les poubelles adaptées. Un challenge ludique 'Trash Can Trick Shot' invitant les gens à jeter leurs déchets dans la poubelle de manière originale complète cette action lancée par Colruyt Group dans le cadre de son plan quinquennal « Ensemble pour moins de déchets sauvages ».

 

 
Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Grèves spontanées dans 79 supermarchés belges de Lidl

26/04/2018

Ce mercredi des grèves spontanées ont éclaté chez Lidl partout en Belgique. Les employés se plaignent de la charge de travail trop élevée et ont débrayé après l’échec de la concertation avec la direction. 79 magasins sont restés fermés.

Carrefour et Système U négocient une alliance pour 5 ans

25/04/2018

Carrefour et Système U négocient une alliance pour cinq ans qui permettrait aux deux enseignes d’obtenir de meilleurs prix d’achat auprès des producteurs de biens de consommation. Le partenariat devrait aussi profiter aux filières agricoles.

« Le prix du chocolat ne peut être un tabou »

25/04/2018

La vente de produits fairtrade dans notre pays continue de grimper, en particulier dans le rayon chocolat. Tant mieux, car le secteur se trouve devant de grands défis. « Le chocolat ne disparaîtra pas, mais le prix du cacao doit augmenter. »

Becel passe (en partie) en mains belges

25/04/2018

Désormais la famille belge Frère aura également voix au chapitre chez Flora Food Group (FFG), la division margarine qu’Unilever cède à l’américain KKR. Le holding GBL injecte un quart de milliard d’euros et acquiert ainsi une participation de 3,7%.

Coca-Cola en croissance grâce au Light et au Zero

25/04/2018

Au premier trimestre Coca-Cola a vu chuter son chiffre d’affaires  de 16%, mais  dépasse néanmoins les attentes des analystes. La croissance organique du chiffre d’affaires s’est élevée à 5%, grâce au relancement des boissons sans sucre.

Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.